Quantcast
FLASH
[13/12/2019] Royaume-Uni : Les pro-#Brexit, anti-immigration, anti-Europe rejettent le socialisme dans un raz-de-marée électoral par 368/202 sièges  |  [11/12/2019] #Netanyahou songe à recruter l’ancien directeur de campagne de #Trump, Corey Lewandowski, pour sa prochaine campagne électorale  |  Sondage : #Trump devant tous les candidats Démocrates dans le Michigan  |  #Obama a refusé de donner une aide militaire à l’#Ukraine, mais @CBSNews prétend que #Trump met l’Ukraine en danger face à la #Russie  |  Un Islamiste a fait encore un attentat-suicide, à l’extérieur de la principale base américaine en #Afghanistan  |  [10/12/2019] La Finlande inaugurera la plus jeune Premier ministre du monde, Sanna Marin, 34 ans  |  Les Américains soupçonnent l’#Iran d’être à l’origine des attaques à la roquette contre des bases irakiennes accueillant des forces américaines près de l’aéroport international de Bagdad  |  [08/12/2019] Les autorités saoudiennes enquêtent pour savoir si le terroriste de #Pensacola s’est radicalisé lors d’une visite dans le royaume l’année dernière, selon deux responsables saoudiens  |  #Pensacola. Le FBI détient 10 Saoudiens après l’attaque, et en recherche d’autres qui ont participé avec le terroriste à une fête pour regarder des vidéos de tueries de masse  |  Les avions à réaction de l’armée de l’air israélienne ont frappé un camp terroriste de #Hamas, des entrepôts d’armes, des bureaux et des postes de sécurité à #Gaza  |  [07/12/2019] A 20h54 heure locale, 3 roquettes ont été tirées depuis #Gaza sur #Israël, 2 interceptées. Ni @Reuters, @AFP n’en parlent  |  [06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 11 novembre 2019

Le Monde était presque parvenu à faire croire qu’il était le « quotidien de référence ».

S’il l’était, il ne devrait pas avoir besoin de pratiquer l’approximation, les fake news, la manipulation, et surtout, la suppression.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La preuve qu’il ne l’est plus est apportée par notre confrère, l’excellent Observatoire du journalisme qui a décortiqué un article tout récent sur – évidemment– l’immigration.

1

Un changement très rapide de positionnement

  • Mardi 5 novembre 2019, Le Monde publie un article vers 2 heures du matin. Il est d’abord intitulé : Vingt mesures pour l’immigration.
    • Le chapeau dit : «Les décisions qui seront officiellement dévoilées mercredi ont été présentées dès lundi soir à plusieurs ministres et parlementaires de la majorité réunis à Matignon».

Les informations sont neutres et factuelles. Elles sont publiées au milieu de la nuit par un sous-fifre qui ne prend pas d’initiative politique. Donc l’information ne plaît pas à la rédaction.

  • À 8 heures, le titre et le chapeau sont modifiés : Les vingt mesures du gouvernement sur l’immigration.
    • «L’exécutif veut durcir les conditions d’accès aux soins des demandeurs asile. Le gouvernement dévoilera, mercredi, vingt mesures sur l’immigration, après un mois de polémiques amalgamant ce sujet au communautarisme».

Le positionnement n’est plus le même, il a varié en moins de 6 heures. Il est maintenant chargé de parti pris, ce n’est plus neutre et informatif, mais militant et activiste :

  •  » Durcir » les conditions d’accès.
  • Emploi du mot « polémiques » au lieu du mot « débat ».
  • Et surtout, l’expression « amalgamant ce sujet au communautarisme », une façon de nier l’évidence que l’immigration est musulmane, et d’inciter les lecteurs à prendre parti.

Un quotidien de référence ne ferait pas cela.

2

La caution de l’AFP

L’article, pour paraître neutre, est signé Le Monde avec AFP.

Tiens donc. Sans l’AFP, le Monde doute qu’il soit considéré comme neutre ?

Un quotidien de référence n’a pas besoin de cela.

3

Des citations qui font polémique

«Plus exigeant sur l’accès aux soins, plus ferme face aux «abus» et davantage soucieux des filières économiques en tension. Edouard Philippe dévoilera, mercredi 6 novembre à l’issue d’un comité interministériel, vingt mesures, sur l’immigration, après un mois de polémiques amalgamant ce sujet au communautarisme et à la laïcité. Les décisions ont été présentées dès lundi soir à plusieurs ministres et parlementaires de la majorité, réunis à Matignon.»

Ce paragraphe a l’air factuel mais il ne l’est pas. 

Le mot abus est placé entre guillemets afin d’inciter le lecteur à croire qu’il n’y a aucun abus, mais des suppositions infondées. Du coup, toute la mesure perd totalement sa justification. Il s’agit d’une critique déguisée du gouvernement. Celui-ci est « plus exigeant » et « plus ferme », mais comme il n’existe pas d’abus (les guillemets sont là pour le prouver), cela montre que le gouvernement maltraite gratuitement ces pauvres migrants sans défense. C’est tout juste si Le Monde n’accuse pas Philippe de crime contre l’humanité. Quant aux « filières économiques en tension », Le Monde ne veut pas prononcer le mot maudit : trafiquants d’êtres humains, car elles sont de connivences avec les ONG d’extrême gauche.

Le verbe amalgamer est toujours chargé de sous-entendus et d’accusations lourdes : amalgamer est une faute, un crime motivé par une intention néfaste et malfaisante de désigner un coupable qui ne n’est pas, qui est innocent. Il est utilisé là encore pour influencer le lecteur à s’attendrir dans le sens pro-immigration.

«Comme attendu, et malgré les protestations des associations, l’exécutif a acté l’instauration pour les demandeurs d’asile d’un délai de carence de trois mois pour accéder à la protection universelle maladie (PUMA), la «Sécu» de base. Jusque-là, ils y avaient droit dès le dépôt de leur demande».

Rappeler l’existence de cette protestation des associations n’est pas anodin.

Lesdites «associations» vivent de l’immigration. On peut comprendre qu’elles soient hostiles à toute mesure diminuant leur gagne-pain ou leur influence. Le quotidien du soir ne le dit pas. C’est une faute. Ce non-dit est encore une fois destiné à empêcher le lecteur de réfléchir aux différents aspects d’une question complexe.

Jamais un quotidien de référence n’aurait besoin de tous ces stratagèmes. Ils cachent mal la faiblesse, la pauvreté et la piètre qualité de ses journalistes/militants.

«Dispositif réservé aux sans-papiers, et régulièrement au cœur de controverses pour son caractère supposément dispendieux, l’aide médicale d’Etat (AME), qui bénéficie à 318 000 personnes, n’est pas directement touchée. Mais désormais, certains actes non urgents pourront faire l’objet d’un accord préalable de la Sécurité sociale».

Et

«Davantage de contrôles devront aussi être exercés sur les bénéficiaires de l’aide aux demandeurs d’asile (ADA) qui toucheraient, selon le gouvernement, indûment en même temps le revenu de solidarité active (RSA)».

Le Monde prétend donner une information neutre, mais tout est dans les adverbes (supposément pour faire comprendre que ce n’est pas vrai) et les juxtapositions de références (amalgamant, les protestations).

Et bien entendu, l’éternelle expression « sans papier », pour cacher cette indestructible réalité que Le Monde tente de faire oublier, à savoir qu’il n’existe pas de « sans papiers ». Ces migrants ont des papiers, des passeports, des cartes d’identité. Ce qu’ils n’ont pas, c’est de visa d’immigration : ce sont des illégaux qui ont violé les lois françaises (et sont récompensés de différentes aides pour cela).

Lus avec attention, conclut notre confrère, les articles du Monde sont ainsi effectivement «de référence», mais dans le domaine de la manipulation vicieuse, et du double masque.

Le premier dissimule ce qu’elle est en réalité (manipulatrice), le second masque la réalité elle-même.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, suivez notre fil Twitter, puis retweetez-nous. C’est ainsi que les idées que vous défendez circulerons !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz