Publié par Manuel Gomez le 13 novembre 2019

Eric Nolleau n’a pas manqué de l’affirmer : « Les organisateurs de la marche anti-islamophobie ont davantage contribué à renforcer l’islamophobie que toute l’extrême droite réunie. »

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Un sondage le démontre : 31% des Français interrogés se considéraient comme islamophobes, après cette marche ils sont 63%, et vous allez comprendre pourquoi :

Edwy Plenel n’a pas vu d’étoile jaune au cours de cette manifestation. Il devait être sans doute ébloui par ce grand « Front commun » d’islamistes (une dizaine de milliers) bien plus important que le « Front National » (9 millions de voix) et il devait, comme il l’a affirmé, avoir les yeux pleins de larmes en entendant chanter cette magnifique Marseillaise, pour ne pas les apercevoir dans cette petite foule !

Un grand sentimental ce Plenel !

Il n’a pas entendu non plus les cris de haine contre Zineb EIRRhazaoui et Eric Zemmour.

En ce qui concerne Zemmour, il s’agissait d’applaudissements et non de cris, mais ne vous méprenez pas, le slogan scandé était : « Si t’aimes pas Eric Zemmour tape dans tes mains. »…vous comprenez mieux évidemment !

Yassine Belattar ne pouvait pas manquer de participer à cette marche et d’y aller de sa petite phrase : «Vous avez beaucoup de chance que les musulmans aiment plus la France que la France n’aime les musulmans. »

Nous sommes tout à fait d’accord mais il oublie que ce sont des musulmans qui ont assassiné plus de 300 personnes en France, au cri d’Allahou Akbar (Qui n’est pas un cri de guerre, selon Marwan Muhammad).

Dois-je lui rappeler « Charlie Hebdo », le « Bataclan », le « cacher », le « prêtre » dans son église et les dizaines d’autres personnes poignardées, les églises vandalisées, les cimetières profanés, et j’en passe.

La France a bien des raisons de ne pas aimer « certains musulmans » !

Notre république peut-elle accepter qu’un responsable syndical (Sud-Rail), Anassa Kazib, défende, au cours de cette manifestation du « vivre ensemble », les salafistes qui refusent de serrer les mains des femmes. » ?

Et au sujet de l’étoile jaune, cette pancarte : «Hier c’était les juifs, aujourd’hui ce sont les musulmans. ». Quand 6 millions de musulmans seront exterminés dans des chambres à gaz , ils auront le droit de porter une étoile, ou un croissant, quelque soit sa couleur.

Ces photos, que n’a pas vu Plenel, sont ignobles et à vomir, selon Alain Jakubowicz.

Il y avait même des « gays » et des « LGBT » lors de cette marche. Ici ils peuvent marcher en toute liberté, dans les pays musulmans, qu’ils défendaient, ils seraient mis à mort ou lapidés.

Un responsable de cette marche s’est adressé à une journaliste du « Figaro ». « Je vous ai vu parler à un imam tout à l’heure. Attention à ce que vous allez écrire. Vous devez être objective parce que le patron du « Figaro » c’est un islamophobe. ». Il est certainement très heureux de l’apprendre !

Quant à l’UEIF, elle n’a pas été invitée à cette marche « contre le racisme ». N’ont-ils pas compris qu’il n’y était pas à leur place : « Ils sont trop juifs, trop blancs, trop républicains » sans doute pour les organisateurs de cette marche réservée seulement « aux bons musulmans » !

Laissons la parole de la fin à Danièle Obono, la prêtresse noire de La France Insoumise : « Les musulmans sont traités comme l’étaient les juifs dans les années 30 ».

Madame l’étourdie de service, combien les juifs des années 30 auraient aimé être traités comme le sont les musulmans aujourd’hui. « Ils seraient au moins six millions de plus ».

A dater d’aujourd’hui, le Danemark établit le contrôle aux frontières avec la Suède « Afin de se protéger des violences de ce pays voisins ».

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Manuel Gomez pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

14
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz