Publié par Gaia - Dreuz le 13 novembre 2019

Source : Valeursactuelles

Investi par la France insoumise avec Danielle Simonnet, l’ancien footballeur s’en prend avec véhémence à la maire sortante.

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Il a fait de ces municipales parisiennes 2020 un nouveau match. Et ce sera cette fois-ci certainement un de ses plus durs combats. À 46 ans, l’ancien footballeur s’est lancé officiellement en politique et mènera la bataille aux côtés de Danielle Simonnet, conseillère municipale du 20e arrondissement, et donc avec la France insoumise. Dans un long entretien accordé au Parisien, l’ancien international s’en prend ouvertement à la maire sortante et à la composition de son équipe de campagne. « Je suis très choqué par le fait qu’il n’y a pas une seule tête de liste noire au sein de Paris en Commun », l’association de soutien à la candidature d’Anne Hidalgo, rappelle Le Parisien. Lui qui dit vouloir défendre « les classes populaires, les chômeurs, les exclus et la diversité ».

Une idée qu’il dit renforce au quotidien, comme lorsqu’il dit aller voir des matches de foot « dans un café à Barbés » alors qu’il vit dans un quartier davantage cossu du 18e arrondissement de la capitale, les Abbesses. « Je veux me battre, recréer des liens avec les quartiers », dit-il.

« Reloger et offrir un travail à tous ces migrants »

L’ancien joueur aujourd’hui revient également sur le bilan de la maire PS, et tance sa folie des grandeurs : « Si je trouvais que son bilan était bon, je ne m’engagerais pas. Paris n’est pas à vendre (…) Anne Hidalgo monnaye l’espace public en soutenant par exemple le projet de la gare du Nord. Elle n’a pas demandé non plus aux Parisiens s’ils voulaient les JO en 2024 », regrette-t-il notamment.

Interrogé sur la question des migrants, Vikash Dhorasoo dit pouvoir apporter des solutions en leur venant en aide afin de mieux s’intégrer. « Paris est une ville riche et il faut tout faire pour reloger et offrir un travail à tous ces migrants qui arrivent dans la capitale. » Né au Havre (Seine-Maritime) de parents mauriciens et de grands-parents indiens, l’ancien footballeur met en avant son multiculturalisme pour conquérir une partie des Parisiens en 2020. Il révèle aussi s’être « très tôt révolté contre les discriminations sociales » et être désormais un candidat de « la vraie gauche ».

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

20
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz