Publié par Jean-Patrick Grumberg le 14 novembre 2019

La gauche ne se contente pas de critiquer Israël. Elle va beaucoup plus loin. Beaucoup, beaucoup, plus loin.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Bien qu’elle fasse de son mieux pour le cacher, il lui arrive de déraper, et de révéler ses convictions profondes : son amour pour les terroristes islamistes.

Il n’est pas étonnant, en ce contexte, que sa haine d’Israël, lequel est implacable avec ces déchets de l’humanité, soit si durable.

Vous ne me croyez pas ? Vous pensez que j’exagère ? Vous avez raison de douter de moi. Je suis un vilain conspirationniste d’extrême droite, dit Le Monde en mère la morale.

Mais douterez-vous d’eux ?

Lisez ce qu’ils écrivent.

Je n’ai rien fabriqué, même si ça dépasse l’entendement.

1

Voici le titre d’un article de Libération du 5 juin 2006 :

En 2006, le quotidien en fin de vie soutenait ouvertement les terroristes du Hamas (sa rédaction se demande encore pourquoi ils ont fait faillite et sont contraints d’abandonner le journal papier !).

Libé – ça c’est du grand journalisme – allait jusqu’à affirmer que Gaza est « une grande prison ‘bouclée' », alors que la bande côtière à deux portes d’accès, une surveillée et filtrée par Israël, et une autre, sa frontière commune avec l’Egypte.

2 La semaine dernière, le Washington Post réagissait à l’élimination de Baghadi, le chef terroriste de l’Etat islamique, en le présentant comme un « érudit religieux austère à la tête de l’Etat islamique. »

Vous avez bien lu.

Celui qui a donné l’ordre de noyer des gens enfermés dans une cage, de brûler vifs ses opposants, d’organiser un marché aux esclaves sexuelles, de décapiter par centaines les chrétiens et ses ennemis sur son passage, et de filmer le tout pour le monde entier, est qualifié de « religieux austère et érudit » par les gauchistes.

3 Dans un reportage diffusé le 6 novembre dernier, France Inter et France Culture reprennent ce vieux hoax cent fois débuggé du mur anti-terroriste israélien, le comparant au mur de Berlin.

Depuis des années que le mensonge a été exposé, l’homme de bon sens aurait pu penser qu’il ne restait personne d’assez malhonnête pour ignorer que le mur avec la Judée Samarie a stoppé le flot des attentats terroristes. C’est mal connaître les journalistes et l’âme de la gauche, qui n’a pas le plus petit appétit pour la vérité et les faits, quand ils dérangent leur propagande anti-israélienne.

Comparer les deux murs revient à affirmer que les Allemands de l’Est se faisaient exploser dans les bus, aux terrasses des cafés et dans les boîtes de nuit bondées lorsqu’ils passaient à l’Ouest. Les Allemands apprécieront.

Que je sache, les Allemands de l’Est ne commettaient pas d’attentats terroristes avec des ceintures d’explosifs. Mais je dois être mal informé, puisque France Inter loge les deux murs dans la même honte.

4 Les activistes de France Télévision n’étant jamais à un mensonge près, ils viennent de remettre ça. Le dernier titre de France info, encore une fois, sert la soupe aux terroristes.

Leur titre ronflant d’une imprudente imposture médiatique, révèle encore comment les journalistes voient les terroristes : ce sont des innocents, des gens formidables.

Il écrivent : « 26 Palestiniens tués dans les frappes israéliennes en deux jours ». Les médias ont, vous vous en doutez, tous reçu la bonne information. France info aussi. Les Palestiniens éliminés sont des terroristes du Jihad islamique.

Mais France info a oublié de dissimuler son amour pour les tueurs islamiques.

France info ne pouvait pas l’écrire – la phrase appartient à nos confrères du Washington Post – mais les terroristes du Jihad islamique, pour France info, sont « d’austères érudits religieux ».

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

14
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz