Quantcast
FLASH
[13/12/2019] Royaume-Uni : Les pro-#Brexit, anti-immigration, anti-Europe rejettent le socialisme dans un raz-de-marée électoral par 368/202 sièges  |  [11/12/2019] #Netanyahou songe à recruter l’ancien directeur de campagne de #Trump, Corey Lewandowski, pour sa prochaine campagne électorale  |  Sondage : #Trump devant tous les candidats Démocrates dans le Michigan  |  #Obama a refusé de donner une aide militaire à l’#Ukraine, mais @CBSNews prétend que #Trump met l’Ukraine en danger face à la #Russie  |  Un Islamiste a fait encore un attentat-suicide, à l’extérieur de la principale base américaine en #Afghanistan  |  [10/12/2019] La Finlande inaugurera la plus jeune Premier ministre du monde, Sanna Marin, 34 ans  |  Les Américains soupçonnent l’#Iran d’être à l’origine des attaques à la roquette contre des bases irakiennes accueillant des forces américaines près de l’aéroport international de Bagdad  |  [08/12/2019] Les autorités saoudiennes enquêtent pour savoir si le terroriste de #Pensacola s’est radicalisé lors d’une visite dans le royaume l’année dernière, selon deux responsables saoudiens  |  #Pensacola. Le FBI détient 10 Saoudiens après l’attaque, et en recherche d’autres qui ont participé avec le terroriste à une fête pour regarder des vidéos de tueries de masse  |  Les avions à réaction de l’armée de l’air israélienne ont frappé un camp terroriste de #Hamas, des entrepôts d’armes, des bureaux et des postes de sécurité à #Gaza  |  [07/12/2019] A 20h54 heure locale, 3 roquettes ont été tirées depuis #Gaza sur #Israël, 2 interceptées. Ni @Reuters, @AFP n’en parlent  |  [06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Magali Marc le 18 novembre 2019

Il était prévisible que certains Canadiens allaient se réveiller le lendemain des élections canadiennes avec mal aux cheveux. Le gouvernement libéral de Justin Trudeau, reporté au pouvoir, quoique minoritaire, a toujours défendu l’ouverture des frontières, recevant même l’appui de Barack Obama! Les Conservateurs ont été les seuls à s’opposer à l’immigration illégale, ce qui ne les a pas empêché de perdre des sièges au Québec et en Ontario, les deux provinces qui accueillent le plus d’immigrants!

Pour les lecteurs de Dreuz, j’ai traduit l’article de Candice Malcolm , paru dans le Toronto Sun, 16 novembre.

********************

Les néo-Canadiens s’indignent de l’immigration illégale, selon un sondage

Les néo-Canadiens sont indignés de voir ceux qui immigrent illégalement, selon une nouvelle étude exhaustive menée par Ipsos-Reid pour le gouvernement fédéral.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le rapport annuel, commandé par le ministère de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté du Canada (IRCC) et révélé par le journaliste d’investigation du journal Blacklock’s Reporter, a montré la frustration évidente des nouveaux arrivants qui voient d’autres personnes enfreindre les lois canadiennes en matière d’immigration.

« Les nouveaux arrivants au Canada en veulent aux immigrants illégaux d’avoir sauté ce qu’ils considèrent comme une file d’attente en matière d’immigration », affirme le rapport Blacklock. « Il y a un sentiment d’injustice

Ces résultats sont fondés sur des sondages menés auprès de plus de 4 000 nouveaux arrivants au Canada, ainsi que sur 14 groupes de discussion différents à Toronto, Mississauga, Winnipeg, Vancouver et Moncton**, dont des immigrants chinois, philippins, du Moyen-Orient, des Caraïbes et africains.

« Apparemment, il y a une faille dans le système qui leur permet de traverser la frontière et de simplement remettre leurs documents », a déclaré un participant dans un groupe de discussion aux chercheurs. « Ça m’a mis en colère. Nous sommes tous des nouveaux venus », a dit un autre.

« On exige que votre anglais soit bon, vous passez tous les tests, votre santé doit être bonne, puis vous débarquez au Canada et découvrez des gens qui ne parlent pas anglais et vous vous demandez s’il y a deux poids, deux mesures ?»

Malheureusement, il y a bel et bien deux poids, deux mesures.

Le Canada a reçu 43 278 demandes d’asile jusqu’à maintenant en 2019 et 148 703 au cours des trois dernières années, y compris 52 097 passages frontaliers illégaux.

Le Bureau du budget du Parlement évalue le coût de traitement de ces demandes à 1,1 milliard de dollars, plus 371 millions de dollars supplémentaires versés aux provinces pour aider à loger ces migrants.

De plus, les gouvernements provinciaux fournissent aux demandeurs d’asile des services sociaux de la meilleure qualité, y compris des soins dentaires et des régimes d’assurance-médicaments, et de nombreux gouvernements municipaux investissent encore plus dans le logement.

Il ne fait aucun doute que ceux qui viennent au Canada illégalement reçoivent un traitement spécial qui n’est pas accordé aux nouveaux arrivants qui viennent au Canada en toute légalité.

« Nous avons travaillé très dur pour arriver ici et nous n’avons reçu aucun soutien et aucune aide », a déclaré un nouveau venu à des chercheurs.

« Le Canada devrait renvoyer ces personnes », a déclaré un groupe de discussion. « Ils mentent au gouvernement canadien », a dit un autre.
Il est logique que les nouveaux arrivants en veuillent à ceux qui viennent illégalement.

Ceux qui travaillent fort, respectent les règles et sont venus au Canada de la bonne façon comprennent la valeur de la citoyenneté canadienne. Il est frustrant de voir d’autres personnes manquer de respect à la primauté du droit pour éviter de faire les mêmes sacrifices.

Ces conclusions vont à l’encontre du discours libéral selon lequel il est raciste de s’opposer à l’immigration illégale.

Depuis des années, le gouvernement Trudeau et ses partisans dans les médias nient que le franchissement illégal de la frontière équivaut à un « saut dans les files d’attente » et nient l’existence d’une « faille dans le système ».

Ils insistent sur le fait que l’opposition au franchissement illégal des frontières équivaut à du sectarisme.

Comme l’a dit Ahmed Hussen, ministre de l’Immigration de Trudeau, au sujet de ceux qui critiquent la façon dont son gouvernement traite la frontière, en particulier Lisa MacLeod, une ministre (conservatrice) du gouvernement ontarien, « c’est créer de la division, c’est alarmiste, ce n’est pas canadien et c’est très dangereux ».

Eh bien, il s’avère que les immigrants légaux n’ont pas gobé ce mensonge proféré par l’équipe de JustinTrudeau.

Il semble que les Canadiens de toutes origines soient unis dans leur frustration face à l’immigration illégale.

Il est temps que Trudeau cesse de dérouler le tapis rouge pour les faux réfugiés qui traversent les frontières illégalement et commence à appliquer les lois frontalières canadiennes.

* Malcolm est l’auteur du nouveau livre NO BORDER : Justin Trudeau’s Assault on Canadian Border Security (sans Frontière: La bataille de Justin Trudeau contre la sécurité de la frontière canadienne)
**Note de la Traductrice: à l’exception de Winnipeg, les gens dans les circonscriptions de ces villes ont réélu des Libéraux lors des élections du 21 octobre dernier.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, suivez notre fil Twitter, puis retweetez-nous. C’est ainsi que les idées que vous défendez circulerons !

Sources :

https://www.macleans.ca/politics/ottawa/a-338canada-analysis-where-the-conservatives-lost/

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz