Quantcast
FLASH
[13/12/2019] Royaume-Uni : Les pro-#Brexit, anti-immigration, anti-Europe rejettent le socialisme dans un raz-de-marée électoral par 368/202 sièges  |  [11/12/2019] #Netanyahou songe à recruter l’ancien directeur de campagne de #Trump, Corey Lewandowski, pour sa prochaine campagne électorale  |  Sondage : #Trump devant tous les candidats Démocrates dans le Michigan  |  #Obama a refusé de donner une aide militaire à l’#Ukraine, mais @CBSNews prétend que #Trump met l’Ukraine en danger face à la #Russie  |  Un Islamiste a fait encore un attentat-suicide, à l’extérieur de la principale base américaine en #Afghanistan  |  [10/12/2019] La Finlande inaugurera la plus jeune Premier ministre du monde, Sanna Marin, 34 ans  |  Les Américains soupçonnent l’#Iran d’être à l’origine des attaques à la roquette contre des bases irakiennes accueillant des forces américaines près de l’aéroport international de Bagdad  |  [08/12/2019] Les autorités saoudiennes enquêtent pour savoir si le terroriste de #Pensacola s’est radicalisé lors d’une visite dans le royaume l’année dernière, selon deux responsables saoudiens  |  #Pensacola. Le FBI détient 10 Saoudiens après l’attaque, et en recherche d’autres qui ont participé avec le terroriste à une fête pour regarder des vidéos de tueries de masse  |  Les avions à réaction de l’armée de l’air israélienne ont frappé un camp terroriste de #Hamas, des entrepôts d’armes, des bureaux et des postes de sécurité à #Gaza  |  [07/12/2019] A 20h54 heure locale, 3 roquettes ont été tirées depuis #Gaza sur #Israël, 2 interceptées. Ni @Reuters, @AFP n’en parlent  |  [06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 23 novembre 2019

La Fondation pour l’innovation politique dirigée par Dominique Reynié publie une liste impressionnante (1) d’attentats islamistes dans le monde de 1979 à nos jours.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Nous avons pris lecture de cette liste, et une chose ressort clairement : il est heureux que l’islam soit une religion d’amour. Je n’ose pas imaginer le carnage si elle ne l’était pas.

Un autre constat s’impose, tragique celui-là, qui apparaît avec force dans l’introduction de l’étude. Elle cite les propos du président Macron, le 3 octobre 2019 après le dernier attentat à la préfecture de Police de Paris :

« L’administration seule et tous les services de l’État ne sauraient venir à bout de l’hydre islamiste. Non, c’est la Nation tout entière qui doit s’unir, se mobiliser, agir. Nous ne l’emporterons que si notre pays qui est venu à bout de tant et tant d’épreuves dans l’histoire se lève pour lutter contre cet islamisme souterrain qui corrompt les enfants de France. Une société de vigilance, voilà ce qu’il nous revient de bâtir »

Pourquoi tragique me direz-vous ? Parce que l’hydre France a deux têtes.

  • L’une, l’exécutif, appelle chaque Français à « se mobiliser, agir », à « se lever pour lutter contre cet islamisme souterrain qui corrompt » et à construire une « société de vigilance ».
  • Et l’autre, le judiciaire, qui poursuit sans merci les islamophobes et tout ceux qui alertent, s’alarment, et dénoncent l’islam.

Fondapol donc, a établi un inventaire ni à la Prévert, ni piqué des vers.

« J’ai eu l’idée de cette étude en 2016, après les attentats de Nice notamment, avec ce sentiment de la montée en puissance du terrorisme islamiste », a déclaré Reynié au quotidien le Midi Libre. Je m’interroge sur le mot « sentiment » comme s’il était différent de la réalité.

Reynié voulait vérifier par les chiffres si les attentats « correspondent à une réalité historique, ou s’il s’agit d’un phénomène exceptionnel. On voulait passer de l’impression à l’information », explique-t-il. Il a probablement consulté la liste Dreuz détaillée des attentats durant le mois de Ramadan que nous publions annuellement.

L’étude a pris 18 mois avec une équipe de cinq personnes.

« A titre d’illustration, nous pouvons établir qu’entre 1979 et 2019, au moins 33 769 attentats islamistes ont eu lieu dans le monde. Ils ont provoqué la mort d’au moins 167 096 personnes. Nous pouvons dire aussi que les attentats islamistes représentent 18,8 % de la totalité des attentats commis dans le monde, mais qu’ils sont responsables de 39,1 % des vies perdues à cause du terrorisme » déclare encore Reynié.

Principaux constats

  • En France, depuis l’attentat perpétré par Mohammed Merah le 11 mars 2012, on recense 47 actes terroristes, soit un attentat meurtrier tous les deux mois, ayant coûté la vie à au moins 280 personnes. (A ce chiffre, il convient d’ajouter les 92 attentats perpétrés depuis 1973 selon ma liste établie en 2016)
  • Nombre d’attentats islamistes : 33 769.
  • Nombre de morts : 167 096 (ce chiffre ne tient pas compte des blessés qui ont ensuite succombé à leurs blessures, et dont les médias ne parlent jamais)
  • L’auteur dit que « l’étude sous-estime la réalité de la violence islamiste », parce « qu’un certain nombre d’attentats n’ont pas été répertorié… lorsque la motivation religieuse n’est pas clairement prépondérante dans une combinaison impliquant une autre détermination », ou pas toujours identifiée.
  • L’étude démarre en 1979, et explique que « l’année 1979 est une année charnière, théâtre de plusieurs événements importants, parmi lesquels la révolution iranienne et l’invasion de l’Afghanistan par l’URSS. Dans ma liste des attentats en France depuis 1973, j’en recense 15 avant l’année 1979, ce qui laisse supposer que la date choisie par Fondapol est probablement trop récente.
  • Avec 354 attentats, qui coûtent la vie à 1 447 personnes, les années 1980 sont les moins meurtrières par comparaison avec les décennies qui suivent.
  • L’émergence du terrorisme islamiste est visible dès les années 1980-1983 qui correspondent à l’activisme des Frères musulmans en Syrie. Pour rappel, les Frères musulmans sont classés organisation terroriste dans leur pays d’origine, l’Egypte, et de nombreux autres pays. Une de leur branche terroriste s’appelle le Hamas. En France, ils sont honorés, voire même faits chevaliers de la Légion d’honneur, comme Tarek Obrou.
  • De 1980 à 1989, le pays le plus touché par le terrorisme islamiste est le Liban, avec 133 attentats, qui font au moins 515 morts.
  • En tout, en intégrant les autres pays touchés, le Hezbollah est responsable de 341 attentats de 1983 à 2000, tuant 1110 personnes. L’Arabie saoudite, l’Argentine, Chypre, le Danemark, l’Égypte, la Grèce, Israël, le Koweït et la Tunisie sont parmi les pays victimes.
  • De 1980 à 1982, on relève 69 attentats sur le territoire syrien, soit près des deux tiers (63,3 %) des attentats islamistes répertoriés dans le monde.
  • En septembre 1986, Paris subit une série de six attentats, dont celui du 17 septembre, rue de Rennes, devant un magasin Tati, qui fait 7 morts et 55 blessés. J’en ai recensé 12 sur le seul mois de septembre 1986, faisant 14 morts et 260 blessés.
  • Le Hezbollah est responsable de l’attentat du 17 mars 1992 contre l’ambassade israélienne à Buenos Aires (30 morts, 220 blessés), et de l’attentat du 18 juillet 1994 contre une association juive, également à Buenos Aires (85 morts, 236 blessés).
  • Sur l’ensemble de la période 1979-2000,
    • L’Argentine reste le seul pays d’Amérique du Sud touché par le terrorisme islamiste, avec 3 attentats.
    • Le pays le plus touché par les attentats islamistes est l’Algérie, 604 attentats, 2655 morts. Suivent le Liban avec 348 attentats et 735 morts, et l’Egypte, 311 attentats et 551 morts.
    • La France est le pays le plus touché des pays occidentaux (c’est celui qui compte le plus grand nombre de musulmans). L’étude compte 21 attentats et 37 morts. Je recense 92 attentats. Le spécialiste Eric Denécé a compté 102 morts.
    • Les pays occidentaux les moins touchés sont la Norvège, 1 attentat, aucun mort ; l’Autriche, 1 attentat, aucun mort ; la Suisse, 1 attentat, 1 mort ; l’Italie, 2 attentats, 1 mort ; et le Danemark, 2 attentats, 1 mort.
    • Au Proche-Orient, les années 1990 sont marquées par l’islamisation du conflit israélo-palestinien. Une sorte de passation de pouvoir s’opère au profit du Hamas, branche terroriste des Frères musulmans.
  • Entre 1979 et 2000, sur les 62 attentats dénombrés sur le sol israélien, 29 ont été revendiqués par le Hamas et 13 par le Jihad Islamique Palestinien (JIP).
  • Sur 86 attentats commis en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, 65 ont été revendiqués par le Hamas et 12 par le JIP.
  • La violence islamiste se développe au Moyen-Orient et en Afrique du Nord à partir des années 1980 et d’autres régions du monde deviennent le théâtre de ce djihad, notamment l’Asie du Sud-Est (Philippines), l’Asie du Sud (Inde) et l’Europe.
  • En 1990, 14 attentats sont commis en Inde par le groupe Hizbul Mujahideen (HM) et ses partisans dans la région fron-talière du Jammu-et-Cachemire.
  • A partir de 2000, les attaques en Inde sont à la fois plus nombreux et plus meurtriers (25 attentats et 126 morts en 2000, 42 attentats et 200 morts en 2001).
  • Afghanistan : Après les attentats du 11 septembre, on observe une hausse exponentielle du nombre d’attentats et du nombre de victimes, notamment parmi les forces internationales ou les membres du gouvernement afghan.
    • On passe de 4 attentats et 153 morts en Afghanistan en 2001,
    • à 829 attentats et 2604 morts en 2012.
    • Au total, entre 2001 et 2012, 2536 attaques ont lieu sur le sol afghan, faisant au moins 8054 morts.
    • Cela représente 30,7% du total des attentats islamistes répertoriés dans le monde entre 2001 et 2012.
    • Les talibans sont responsables de la plupart (95,2 %) de ces attentats.
  • Au Pakistan, on assiste également à la montée de groupuscules multipliant les actes terroristes entre 2001 et 2012, avec 1 009 attentats et 4 997 morts.
  • Entre 2001 et 2012, l’Iraq est le troisième pays le plus touché par le terrorisme islamiste, avec 914 attentats, provoquant la mort de 8 534 personnes.
  • Groupes terroristes les plus meurtriers entre 2001 et 2012 : al Qaïda (4861 morts) et l’Etat islamique (2104 morts).
  • En 2016, l’EI assassine 13746 personnes. Il s’agit de l’année la plus meurtrière enregistrée sur l’ensemble de la période 1979-2019.
  • Le nombre de victimes de l’EI a été multiplié par neuf en trois ans (1 458 morts en 2013, 13746 morts en 2016)
  • À partir de 2004, l’Europe se retrouve confrontée à une vague d’attentats d’une nouvelle ampleur.
    • Le 11 mars, à Madrid, quatre trains explosent presque simultanément. Revendiquées par al-Qaida, ces attaques font 191 morts.
    • Le 7 juillet 2005, quatre explosions touchent les transports publics de Londres, faisant 56 morts et 784 blessés.
  • 10 pays les plus touchés par le terrorisme islamique entre 2013 et 2019 :
    • Afghanistan : 5905 attentats | 28642 morts
    • Iraq : 5330 attentats | 32871 morts
    • Somalie : 2610 attentats | 7789 morts
    • Nigeria : 1678 attentats | 16481 morts
    • Syrie : 1239 attentats | 13632 morts
    • Pakistan : 1143 attentats | 5076 morts
    • Yémen : 831 attentats | 3057 morts
    • Libye : 696 attentats | 1466 morts
    • Egypte : 658 attentats | 2230 morts
    • Cameroun : 272 attentats | 2306 morts
  • Pays occidentaux les plus touchés (2013-2019) :
    • Russie : 43 attentats | 83 morts
    • France : 42 attentats | 272 morts
    • Etats-Unis : 22 attentats | 91 morts
    • Belgique : 11 attentats | 49 morts
    • Allemagne : 10 attentats | 16 morts
    • Australie : 9 attentats | 10 morts
    • Royaume-Uni : 7 attentats | 41 morts
    • Canada : 7 attentats | 5 morts
    • Espagne : 5 attentats | 21 morts

France

  • 2013-2019 – 42 attentats – 272 morts
  • 43,2 % des personnes mortes lors d’attentats islamistes en France ont été tuées pendant les attentats du 13 novembre 2015.
  • 66,2 % des attentats islamistes en France ont eu lieu entre 2012 et 2019.
  • 20,2 % des personnes mortes dans des attentats islamistes en Europe ont été tuées en France.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

  1. http://www.fondapol.org/wp-content/uploads/2019/11/ENQUETE-TERRORISME-2019-11-08_w.pdf

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, suivez notre fil Twitter, puis retweetez-nous. C’est ainsi que les idées que vous défendez circulerons !

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz