Publié par Gaia - Dreuz le 5 novembre 2019

Source : Rtl

La cathédrale d’Oloron-Sainte-Marie a été attaquée à la voiture-bélier dans la nuit du 3 au 4 novembre. Des pièces d’orfèvrerie ont été dérobées. Les suspects ont fui, abandonnant leur voiture.

Une attaque musclée dans les Pyrénées Atlantiques. La cathédrale d’Oloron-Sainte-Marie a été attaquée dans la nuit du 3 au 4 novembre par un commando de malfaiteurs qui ont défoncé la porte de l’édifice avec une voiture-bélier.
“Le mode opératoire, ça a été la voiture bélier, c’est-à-dire une voiture, avec un gros tronc

d’arbre, qui a réussi à faire céder une porte latérale de la cathédrale“, explique l’abbé Varenne sur RTL, confirmant une information d’Europe 1.

“Tout ce qui a été pris l’a été dans la partie qu’on appelle le trésor, détaille le prêtre. Ils ont cassé des vitrines et ils ont pris des vases sacrés : calices, burettes, ciboires, etc. Ce qui était de valeur mais de grande taille n’a pas été pris. Ils ont pris des choses qu’ils pouvaient
facilement transporter.”

La cathédrale d’Oloron-Sainte-Marie est un édifice religieux du XIIe siècle, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Elle est située sur les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous