Publié par Jean-Patrick Grumberg le 13 novembre 2019

Les cinq à sept prochains jours ne seront pas seulement froids, ils seront super froids. En fait, ils battront même des records de froid.

C’est ce qu’indiquent les données du National Weather Service, qui prévoit que plus de 300 températures records pourraient être atteintes ou battues entre lundi et mercredi.

Je fais certes confiance aux fous du Dieu réchauffiste pour retourner l’information. Et comme je ne peux rien pour les imbéciles heureux qui acceptent la fable que le refroidissement est la preuve du réchauffement, je me contenterai d’une pensée charitable.

L’air froid de l’Arctique frappe une grande partie des États-Unis, et apporte l’air le plus froid de la saison aux deux tiers de l’est du pays, et montre comme est désuète l’idolâtrie de ceux qui pensent pouvoir combattre mère nature à coups de taxes.

Les dépressions du lundi soir au mardi matin ressembleront aux températures de janvier dans le centre des États-Unis. On prévoit des températures inférieures à -18 Celsius dans certaines parties du Minnesota et des températures descendantes jusqu’à -12 dans le sud du Texas !

Mercredi, près d’une centaine de températures records pourraient être atteintes du Grand Sud vers le Nord-Est.

Et s’ils plantaient des arbres, qui de savoir universel, est le meilleur moyen de lutter contre le CO2, au lieu d’imposer des taxes et des réglementations draconiennes ? Ah oui, j’oubliais, cela ne leur apporterait aucun pouvoir supplémentaire sur nous, donc ça ne les intéresse pas.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

26
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz