Quantcast
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 2 décembre 2019

Le journaliste Mike Cernovitch (qui avait dévoilé les MacronLeaks) a publié un tweet qui va mettre mal à l’aise les Démocrates.

« Nous sommes allés acheter un sapin de Noël dans un endroit où nous allons depuis des années. Le choc : les prix cette année. »

« Le propriétaire nous a expliqué :

« Au début, on n’arrivait pas à trouver des saisonniers [pour couper les sapins], parce qu’il y a tellement de gens qui ont un travail à plein temps, alors on a dû augmenter massivement les salaires pour la saison. »

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Voilà, concrètement, un effet de la bonne santé de l’économie américaine sous le président Trump : le taux de chômage est le plus bas depuis 50 ans, les gens ont du travail, les emplois précaires deviennent l’exception et non la norme, les entreprises doivent augmenter les salaires pour attirer ou garder les meilleurs éléments, et elles hésitent à licencier de peur de ne pas pouvoir facilement embaucher.

Notons enfin, car il serait malhonnête de ne pas le mentionner, que le taux de chômage avait commencé à baisser sous le président Obama.

L’honnêteté oblige à dire aussi qu’il est rare qu’un président puisse à lui tout seul s’attribuer tous les résultats qu’il obtient. Ils trouvent bien souvent leur origine avec le président précédent, qu’ils soient d’ailleurs bons ou mauvais.

Mais l’honnêteté oblige également à préciser, parce que les experts ne le savent pas, les journalistes encore moins, qu’il est bien plus difficile de faire baisser le taux de chômage lorsqu’il est très faible que lorsqu’il est haut.

Il est plus facile de passer de 10%, un taux dramatique pour la population et surtout pour les jeunes, à 9%, que de 4%, un taux très bas qui s’approche du plein emploi, et correspond toujours à une économie dont l’Etat se mêle très peu, à 3,5%, le taux auquel les actions du président Trump est parvenu en bridant l’interférence des bureaucrates.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz