Publié par Eber Haddad le 7 décembre 2019

Trois morts, douze blessés. Un étudiant en aviation Saoudien, Mohammed Saeed Alshamrani, qui prenait des cours de pilotage à la base aéronavale de Pensacola en Floride, a tiré dans le tas et a tué au moins trois personnes.

Le New York Times, dont les reporters sont célèbres pour leur perspicacité, se perd en conjectures pour savoir quelle peut bien être la motivation pour une telle fusillade.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les autres médias traditionnels qui ont annoncé cet « épisode » de manière très discrète, qui frôle la timidité, en sont encore à se demander quelles sont les raisons pour un tel « forfait », d’autant plus qu’il est difficile d’incriminer la vente des armes concernant une base militaire, à moins qu’on décide de les remplacer par des barbes-à-papa ou des pistolets à eau, et encore plus malaisé d’impliquer un blanc suprématiste… 

Voyons-voir…

Un Saoudien qui apprend à piloter, et qui tue des Américains sans raisons, ça me dit quelque chose, j’ai ma petite idée… il me semble que l’enquête ne devrait pas être très longue à résoudre…. je suis prêt à offrir mes services au cas où ils ne trouveraient pas. 

Pour le moment le mystère reste entier…😱

Post Scriptum: six ressortissants saoudiens ont été arrêtés suite à cette fusillade dont trois qui filmaient la scène du massacre.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eber Haddad

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz