Publié par Eber Haddad le 9 décembre 2019

La politique algérienne s’internationalise que ce soit en France ou, comme ici au Québec.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

En fait on se demande pourquoi les Algériens ont cherché à être indépendants, puisqu’ils quittent leur pays dès qu’ils en ont la possibilité et font les campagnes électorales pour les présidentielles ou autres, à partir du pays où ils vivent.

  • En quoi les résultat électoraux d’un pays qu’ils désertent, dans lequel ils n’ont aucune intention de revenir pour la plupart, où ils ne payent pas leurs impôts et ne participent en rien à son économie, leur sont-ils importants ?
  • Pourquoi se croient-ils obligés d’infliger leur « drapeau national » aux pays qui les accueillent ?

Allez arborer un drapeau autre qu’algérien (ou palestinien puisque celui-ci est polyvalent et s’adapte à toutes sortes de cérémonies y compris aux matchs de football entre Madagascar et la Laponie…) en Algérie et vous verrez à quelle vitesse vous vous ferez lyncher…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eber Haddad

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

33
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz