Publié par Dreuz Info le 11 décembre 2019

La haine d’Israël et la violence antisémite au quotidien : un étudiant israélien roué de coups en plein milieu d’une rame de métro bondée simplement parce qu’il parle hébreu.

Ces dernières heures, je suis en contact permanent avec Yogev B., le jeune israélien victime d’une agression antisémite à Paris, manifestement animée par la seule haine d’Israël.

Alors qu’il laissait un message vocal en hébreu à son père sur WhatsApp, l’étudiant, en échange universitaire à HEC, a été brutalement roué de coups – au point d’en perdre connaissance – par deux individus d’origine africaine en plein milieu d’une rame de métro bondée au niveau de la station Château d’eau à 6h55 du matin.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Transporté en état de choc et en sang à l’Hôpital de Lariboisière, il a dû avoir plusieurs points de suture au visage, son nez est cassé et son visage couvert d’hématomes.

Alors que quelques jours auparavant l’Assemblée débattait de la résolution Maillard, cette agression est symptomatique de ce nouvel antisémitisme ultra-violent « du quotidien » qui sévit dans les quartiers sur fond d’islamisme, de détestation d’Israël et de théories du complot que je dénonce inlassablement depuis des années.

Quelle meilleure preuve hélas que la haine d’Israël, c’est le nouvel antisémitisme !

Le même qui a tué à Toulouse, à l’Hypercasher, Sarah Halimi, Mireille Knoll et combien d’autres agressions heureusement moins dramatiques …

Je me suis entretenu à plusieurs reprises aujourd’hui avec le jeune homme, qui est traumatisé, comme sa famille.

Il a accepté que je rende publiques quelques photos floutées de son visage blessé et contusionné.

Au moment où je vous parle, il est en train de porter plainte au commissariat du 10e arrondissement. La victime garde en mémoire plusieurs détails relatifs à ses agresseurs.

Cet après-midi à l’Assemble nationale, j’ai directement avisé le Ministre de l’Intérieur Christophe Castaner de l’affaire. Il s’est montré très attentif et m’a posé des questions sur l’état de santé de Yogev. Il m’a assuré en personne que tous les moyens seraient mis en œuvre pour appréhender les auteurs.

Je tiens à remercier le BNVCA et particulièrement son Président Sammy Ghozlan qui a révélé cette triste affaire.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Meir Habib

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz