Publié par Salem Ben Ammar le 18 décembre 2019

Partout où il se trouve, un musulman est le seul au monde à être chez lui car la terre est à Allah, et il en est l’ayant droit légitime. Cette terre est la demeure d’Allah où ne peut y prendre refuge que les seuls musulmans.

Les non-musulmans ne sont chez eux nulle part, ils croient être chez eux mais en réalité ils ne le sont pas et le jour où un musulman foule leur territoire, ils doivent s’effacer devant lui, lui céder la place, lui rendre ce qu’il lui appartient.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le vrai maître des lieux est de retour, il reprend possession de ce qu’il lui revient naturellement de droit.

Il a cette terre en héritage du fait de son appartenance à la caste des seigneurs de l’humanité avec tous les privilèges et les honneurs dus à leur rang. Favorisés par Allah aux dépens des non-musulmans, tout leur est dû et les autres doivent leur payer un dû.

Eux qui ne vivent que par et pour l’islam et qui ne finiront jamais de payer leur dette envers Allah qui a créé spécialement la terre et tout l’univers spécialement pour Mahomet, il ne peut y vivre que les musulmans au sein de l’Oumma aux frontières terrestres qui se confondent avec toute la surface du globe terrestre sans frontières géographiques et politiques. Le grand village musulman gouverne par un Calife.

Pour pouvoir jouir des mêmes droits qu’eux, il n’y pas 36 alternatives l’islam ou rien.

Un non-musulman ne peut jamais proclamer qu’il est chez lui car c’est offensant pour moi le musulman qui est le seul en droit de le revendiquer.

Voilà pourquoi un Français qui dit qu’il est chez lui c’est mal et un Algérien et c’est perçu comme une imposture, une escroquerie car il se prévaut des droits qui ne sont pas les siens contrairement aux musulmans.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz