Publié par H16 le 24 décembre 2019

Nous sommes le 22 décembre, et il devient impossible d’ignorer la présence de Noël dont les gros sabots claquent dans le lointain sur l’absence de neige qui ne tombe plus à cause du réchauffement climatique. Quelques jours de recul s’imposent donc pour laisser ce blog avant de le retrouver, début janvier, pour de nouvelles aventures.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Comme de coutume mais avec toujours la même sincérité, je profite à nouveau de ce petit espace pour remercier ceux qui contribuent, tous les jours, à rendre ce blog possible : les cascadeurs, les techniciens son et lumière, les scénaristes, les nombreuses équipes de cameramen, les nombreux dresseurs de chatons, sans oublier le Grand Orchestre Philharmonique de Hashtable et sa célèbre section Instruments à Vents, Flûtes et Pipeaux. Bien évidemment, ces dépenses d’énergie (exclusivement non renouvelables et carbonées) ne serviraient à rien sans vous, le public, qui animez avec persistance voire obstination ce modeste coin de l’interweb : pour cette présence assidue, pour cette abnégation à lire mes phrases à rallonge aux conjonctions de coordinations audacieuses et aux concordances de temps innovantes, pour ce plaisir malsain de revenir lire régulièrement une nouvelle horreur sur un pays qui s’enfonce dans la médiocrité avec un petit prout de satisfaction, je vous remercie tous.

J’en profite aussi pour remercier aussi les contributeurs plus discrets qui m’envoient, régulièrement, des liens, des notes, des études qui permettent d’alimenter le blog, et me font parfois profiter de leurs fulgurances ou de leurs témoignages souvent indispensables pour rester en prise avec le réel, ou au moins une partie de celui-ci.

Et pendant que le Père Noël se fera arrêter sur une route humide de France pour dépassement de vitesse, surpoids, propos et attitudes politiquement incorrects (dont le fait d’être un mâle blanc cis de plus de 40 ans), tout ça parce qu’il n’a pas pu (cette année encore) prendre le train, je vous souhaite d’excellentes fêtes, de bons moments en famille et auprès de vos proches à vous préparer pour une année 2020 pleine de peps, de tonus, de chatons communistes et d’idées socialistes idiotes que le monde nous regarde nous appliquer à nous même avec le plus grand sérieux.

Joyeuses fêtes et bon Noël à tous.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © H16. Publié avec l’aimable autorisation de l’auteur (son site)

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz