Quantcast
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 2 janvier 2020

Grand émoi sur les réseaux sociaux à la vue d’un pape irrité, tapant sur la main d’une femme sur la place Saint-Pierre de Rome.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le pape Francis se trouvait sur la place du Vatican, il saluait les pèlerins venus voir la grande crèche installée sur l’esplanade. Après avoir serré la main à une petite fille perchée sur les épaules d’un adulte, le pape s’est retourné et a commencé à marcher.

Seulement voilà, soudainement, une femme lui a saisi le bras à deux mains, brusquement.

Et le pape a réagi en tapant sur la main de la femme pour s’en libérer.

C’est la goutte qui a fait déborder le vase. Des mois d’aigreurs, de rancœur et de dégoût de ce pape qui déplaît à beaucoup se sont focalisés contre ce geste.

Sur les réseaux sociaux, les insultes fusent de partout : « gauchiste », « Soros », « moderniste », « honte pour le monde catholique », « vendu » – je vous passe les pires.

Revient beaucoup ce geste que les gens n’ont pas digéré : lorsqu’il a lavé les pieds de migrants illégaux.

Un autre écrit même :

« Illuminati franc maçon pion de soros ……à vomir ».

Sur Facebook, une femme réagit ainsi :

ON ME DIT: LE PAPE A JUSTE PÉTÉ UN PLOMB…SOIT ..OK …PARFAIT .

SAUF QUE : 

VRAI QUE LE PAPE ET PEU D’AUTRES SONT CAPABLES D’ÊTRE EXEMPLAIRES COMME LES SOLDATS ISRAÉLIENS, RESTÉS EUX IMPASSIBLES, LORSQUE SUBITEMENT GIFLÉS PAR LA CONNASSE PALESTINIENNE AHED TAMIMI, ALORS QU’ELLE MÉRITAIT QU’ON LUI ÉCLATE LE NEURONE QU’ELLE N’A PAS !

M’autoriserez-vous à ne pas être d’accord ?

Je n’aime pas ce pape, mais je trouve qu’on fait tout un fromage de sa réaction.

Sachant que je n’aime aucune des prises de position de ce pape de gauche, que ce soit sur le climat, sur l’encouragement à l’immigration, sur les critiques du capitalisme, ou sur la défense de droits des Palestiniens qui n’existent pas (il est bien possible qu’une partie de ces prises de position ait été déformée ou inventée par les médias) ;

Sachant qu’en tant que juif, je ne vois rien d’autre en lui que la dimension politique de ses actions et prises de parole – l’aspect religieux m’est étranger car je ne connais pas le fonctionnement et la hiérarchie de l’Eglise catholique ;

Sachant qu’aucun de mes amis catholiques en qui j’ai confiance dans le jugement, ne m’a jamais dit un mot positif sur ce pape ;

Sachant tout cela, je ne parviens pas à adopter une position à deux poids deux mesures et blâmer le pape pour son geste. Je ne suis pas politiquement correct, et je ne peux pas l’être lorsque ça m’arrange.

J’ai regardé la vidéo, et je considère qu’on fait toute une histoire autour d’un fait mineur.

Je suis journaliste, je raisonne et analyse les faits qui se présentent à moi – et c’est déjà assez difficile de trouver les vrais faits parmi la montagne de déchets et de désinformation poussés par les grands médias – je ne cherche pas à lire dans la pensée des autres, et j’ai peu de respect pour ceux qui croient pouvoir le faire.

  • Cette femme a attrapé le bras du pape, puis elle l’a attiré brusquement vers elle.
  • Je répète, elle l’a brutalement tiré à elle par le bras.
  • Pendant une fraction de seconde, car l’angle de la caméra ne permet pas de bien voir le visage de Francis, on peut percevoir que le mouvement forcé lui a fait mal, son visage se déforme par la douleur.
  • Second geste brutal, la femme retient sa main et agite son bras.
  • Troisièmement, elle crie sur lui. On n’entend pas ce qu’elle lui dit, mais on entend qu’elle crie.
  • Cette suite de gestes et de paroles brusques a fait réagir Francis.
  • Avec un léger décalage, il lui a tapé sur la main pour qu’elle le lâche.
  • Puis il la rabroue, se détourne, visiblement fâché.

Je ne sais pas ce que pensait Francis lorsqu’il a réagi ainsi, et vous non plus.

Il a réagi à une situation, et je constate que tous ceux qui l’accusent – c’est si facile – omettent de mentionner le contexte, et ne disent pas que cette femme a été brutale.

Une tape sur la main de quelqu’un, ce n’est pas un crime. Sauf pour les chochottes progressistes, pour les gens de gauche.

Ne comptez pas sur moi pour être politiquement correct et dire que son geste est scandaleux. Mes valeurs, elles ne sont pas à géométrie variable. Ce que je dénonce chez certains, je ne le rejette pas parce que je n’aime pas leurs idées, mais parce que cela choque mon bon sens.

Je n’aime pas ce pape, mais lâchons-lui la grappe sur cet incident mineur, alors que certaines de ses déclarations politiques ont des conséquences bien plus sérieuses. Un exemple entre mille, ce don de 500 000 $ pour aider les migrants qui se rendent illégalement aux Etats-Unis depuis le Mexique.

Vous avez le droit de ne pas être d’accord avec moi 😉

Finalement, le pape s’est excusé. Quelque chose me dit que beaucoup de catholiques ne vont pas les accepter, ses excuses. Ce n’est pas très catholique.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz