Publié par Dreuz Info le 10 janvier 2020

Il y a un an, Pierre Rehov lançait une série de vidéos courtes, des coups de poing destinés à détruire les mensonges pro-palestiniens par les faits et les images.

La série se compose de 6 documentaires* révélant les abus, les mensonges et la perversion de la société arabo-palestinienne et de ses dirigeants.

Le Jerusalem Post, Sputnik News, I24 news ont publié les reportages de Pierre Rehov. Ces documents essentiels car factuels, sont évidement interdits par les autres médias, parce qu’ils engendrent un immense intérêt.

Sur les réseaux sociaux, ils deviennent rapidement viraux.

Pour diffuser son nouveau projet, « Palestinian animal abuse », Pierre Rehov et son équipe ont besoin de votre aide financière.

Ils lancent un crowdfunding, un financement participatif.

Cliquez sur le lien ci-dessous, aidez le réalisateur à diffuser ce nouveau documentaire :

https://www.indiegogo.com/projects/pallywood-anti-semitism-and-the-icc/x/8401093#/

PALESTINIAN ANIMAL ABUSE (An abomination which must be exposed and stopped)

Les précédents reportages de Pierre Rehov

PALESTINIAN APARTHEID (The only apartheid in the Middle East is against the Jews, not the other way around)

APARTHEID PALESTINIEN

TERROR, RACKET AND CORRUPTION (Palestinians of the streets denounce the corruption of their leaders)

TERREUR RACKET ET CORRUPTION

THE ORIGINS OF THE PALESTINIAN CAUSE (From Nazism to Communism, how did « Palestine » come to exist in the mind of many)

LES ORIGINES DE LA CAUSE PALESTINIENNE

PAY FOR SLAY (Stipends distributed to terrorists by the Palestinian Authority)

LE SALAIRE DE LA TERREUR

Traduction française en cours

THE SUNDAY PEOPLE (Exposing the harsh situation of Christians living in fear in the Palestinian Territories)

Traduction française en cours

L’an dernier, le documentaire de 23 minutes, « Derrière le rideau de fumée » qui exposait la réalité derrière la propagande de l’organisation Hamas reprise par l’essentiel des médias durant la soit-disant « marche pacifique » pour le « droit au retour », a été traduit en 7 langues et vu des millions de fois, y compris par les délégués des Nations Unies.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz