Quantcast
Publié par Gaia - Dreuz le 19 janvier 2020

Source : I24news

La dernière visite de Macron en Israël remonte à septembre 2015, quand il était ministre de l’Economie

Le président français Emmanuel Macron se rendra en Israël le 23 janvier prochain dans le cadre du cinquième Forum international sur la Shoah organisé en coopération avec Yad Vashem, et en présence de nombreux dirigeants internationaux. 

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

A l’occasion du 75e anniversaire de la libération d’Auschwitz, devraient également être présents les présidents allemand Frank-Walter Steinmeier, italien Sergio Mattarella et autrichien Alexander Van der Bellen, selon le communiqué de Yad Vashem. 

Cette initiative doit « donner aux dirigeants du monde entier l’opportunité unique de s’opposer et de dire stop à l’antisémitisme, à l’intolérance et au racisme, et de mettre fin à la haine », selon la Fondation pour le Forum international sur la Shoah, dirigée par Moshé Kantor.  

« A mesure que la Shoah s’éloigne dans le temps, son souvenir et ses leçons s’oublient. ‘Plus jamais’, n’est pas une simple formule rhétorique, c’est aussi un plan d’action, un appel à protéger l’avenir tout en nous souvenant du passé », a-t-il ajouté.

La dernière visite de Macron en Israël remonte à septembre 2015, quand il était ministre de l’Economie au sein du gouvernement Hollande, et s’était rendu au festival de l’innovation et du numérique de Tel-Aviv. 

A l’époque, il s’était rendu en Israël avec une délégation de 50 entreprises pour intensifier le lien entre la France et l’Etat hébreu. 

Il avait invité les entreprises françaises à venir en Israël et à investir dans le pays et les entreprises israéliennes à s’installer dans l’Hexagone.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz