Publié par Christian Larnet le 19 janvier 2020

« Bravo à Christian Larnet pour la présentation des « ALLAH AKBAR » dont sont menacés les Humains un peu partout sur Terre !

Le fait de regrouper ces « Cris » de guerre, ou ces expressions musulmanes hostiles du Jihad, démontrent à tous que les musulmans sont partout « PAREIL », et obéissent tous aux mêmes enseignements criminels du Coran, ce livre infecte et inhumain !

Merci et au plaisir d’en apprendre davantage ! « 
Ivanhoë III

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

  • France – Vendredi 19 août 2016, Jean-Louis (Chalom) Levy, sexagénaire français juif, était agressé gravement au couteau par Mehdi Kerkoub, délinquant franco-algérien multirécidiviste, aux cris de « Allahou Aqbar » (Source, Véronique Chemla).
    • Le 12 septembre 2019, la Chambre de l’instruction de la Cour d’appel de Colmar déclarait l’agresseur pénalement irresponsable.
    • Le 30 décembre 2019, Jean-Louis Levy décédait à l’âge de 65 ans.
  • Cachemire – Cinq Hindous du Cachemire ont été contraints du jour au lendemain de quitter leurs maisons pour échapper à la campagne génocidaire déclenchée par les radicaux islamiques.

    « Quittez notre » Cachemire. Si vous voulez rester au Cachemire, vous devez dire Allahu Akbar. Nous voulons le Pakistan, ainsi que les femmes hindoues mais pas leurs hommes. »
  • Marseille : Un homme prénommé Ali, réputé « croyant mais pas pratiquant » par sa famille, armé de deux couteaux et criant à plusieurs reprises « Allah akbar », tout en récitant une prière, a été interpellé dimanche par la police dans le XVe arrondissement de Marseille. Lors de son interpellation, l’homme a saisit l’arme d’un policier, crié plusieurs fois « Allah Akbar » et tiré. La balle est passée très près du visage du policier.
  • Tunis, mardi 14 janvier : Munis de drapeaux noirs et blancs de l’organisation terroriste de l’Etat islamique (Daech), les partisans de Hizb Ettahrir ont scandé des slogans hostiles à la constitution tunisienne en criant «Allah Akbar», en ce jour où l’on fête la révolution.
  • Les Baumettes : le 15 janvier 2020 vers 11 heures. En criant « Allah Akbar », un détenu radicalisé a tenté de crever les yeux d’un médecin psychiatre du centre pénitentiaire des Baumettes à Marseille.
  • Jérusalem : en hurlant « Allahou Akbar », les Palestiniens ont déclenché des manifestations agressives anti-israéliennes pour empêcher les juifs religieux de célébrer la « prière de l’aube » au Mont du Temple.
  • Près d’Angers, un homme a été poursuivi pour menaces de mort dans un supermarché de Trélazé : après avoir acheté un couteau il a proféré des menaces de mort. Au moment de son interpellation, il a crié : « Allah akbar ! [Allah est le plus grand].
  • Flavien Moreau, le premier djihadiste français condamné à son retour de Syrie, est libre.
    • Le 14 décembre 2019, la juge d’application des peines spécialisée dans l’antiterrorisme (JAPAT) ordonnait un retrait de crédit de réduction de peine de trente jours pour éviter qu’il ne commette un nouvel attentat à Noël.
    • Dans sa cellule, il avait écrit « Je suis Ganczarski », en mémoire du terroriste contre la synagogue de Djerba en Tunisie qui a attaqué trois surveillants de prison au cri de « Allah akbar » en janvier 2018.
  • Michigan : Les responsables fédéraux de l’antiterrorisme ont averti les services de police de rester vigilants face à la possibilité d’attaques de type embuscade par des islamistes contre des agents. Dans leur rapport, les responsables font référence à une attaque perpétrée en 2017 contre un agent de police dans un aéroport du Michigan par un suspect qui a crié « Allahu akbar » et a blâmé les États-Unis pour les décès en Afghanistan, en Irak et en Syrie avant de poignarder l’agent.
  • Toulon : un juge a condamné Sliman Ouaki à une peine de prison dont la durée n’a pas été rendue publique (mauvais signe). Il avait agressé le 4 octobre 2019 une vendeuse d’un magasin d’optique, tout en criant « sale juive, Allah Akbar ».
  • Londres : le 13 janvier devant la cour, Mohiussunnath Chowdhury, un homme accusé de terrorisme, a décrit la fusillade de la mosquée de Christchurch en Nouvelle-Zélande comme « gagnant-gagnant pour nous, quoi qu’il arrive, c’est une victoire ». Deux policiers non armés ont été coupés à la main lorsqu’ils se sont battus pour le désarmer près de la résidence de la Reine à Londres, alors que Chowdhury criait à plusieurs reprises « Allahu Akbar ».
  • Australie, Melbourne : Un tueur est en liberté après qu’un homme ait été poignardé à mort au milieu de la rue animée de Chapel Street à Melbourne. Des témoins ont dit avoir entendu un homme crier « Allahu Akbar » et la police pense que le suspect était peut-être animé d’une « idéologie terroriste ».

Rappel de la semaine précédente :

  • Arizona : à Glendale, un homme récemment libéré de prison est de nouveau derrière les barreaux après avoir menacé une famille de Glendale et la police en hurlant : « Allahu Akbar ».
  • Grande-Bretagne, Cambridgeshire : l’attaque d’un agent de prison par deux détenus portant de fausses ceintures suicide et criant Allah Akbar est traitée comme une attaque terroriste, a déclaré la police. il y a 5 blessés dont 1 grave.
  • Allemagne : Berlin, la police a tué par balle un homme de 37 ans qui a tenté de les attaquer avec un couteau en criant Allah Akbar, a rapporté l’agence de presse allemande DPA.
  • France : La police a remis en liberté la femme du terroriste de VilleJuif qui a juré de devenir un «martyr» et avait hurlé «Allah Akbar» à plusieurs reprises lors de l’attaque.
  • Perpignan : Un terroriste de 32 ans, recherché depuis le 31 décembre, a été interpellé à Perpignan. En prison, il avait crié « Allah Akbar » et assurait prier tous les jours.
  • A Metz, la police française a tiré sur un homme au couteau qui criait « Allahu akbar ».
  • Dans le Thalys qui va d’Amsterdam à Paris, la panique a éclaté quand un voyageur a tenté d’attaquer quelqu’un et a crié plusieurs fois « Allahu Akbar ». Les autres voyageurs se sont enfuis dans d’autres compartiments dans la panique et ont averti la police. Le suspect a été arrêté à la gare centrale de Rotterdam.
  • Allemagne : dans le quartier Kronberg de Schönberg, un groupe composé d’une douzaine de jeunes d’environ 16 ans à l’allure méditerranéenne a blessé un conducteur de 21 ans. Comme ils bloquaient la route, le jeune homme de 21 ans a klaxonné ce qui a provoqué une réaction agressive immédiate des jeunes qui ont hurlé Allah Akbar en le frappant.
  • Italie : Un citoyen non-européen – dont la nationalité n’est pas encore connue – a commencé à hurler aux urgences de l’hôpital Ruggi de Salerne. L’homme, malgré la tentative de le calmer par les agents sanitaires, a continué à crier, se dirigeant vers les toilettes et répétant la phrase « Allah akbar ».

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz