Publié par Jean-Patrick Grumberg le 22 janvier 2020

Sur Facebook et Twitter, les gens lucides comprennent que ni Macron, ni Le Pen, ni aucun cerveau formaté par l’ENA n’est capable de sauver la France, et ils réclament un Boris Johnson.

Anne ma sœur Anne, je ne vois rien venir à l’horizon des élections ! Je ne vois aucun politicien équipé d’un cerveau bien fait. Personne n’a de vision cohérente, et je n’entends jamais aucune idée nouvelle, forte et solide – par contre j’entends beaucoup d’âneries. Et personne pour exposer les vrais problèmes – en dehors des périodes électorales mais c’est pour recevoir votre bulletin de vote.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Lorsqu’il m’arrive de voir les politiciens français, je ne vois que des petits gars qui s’agitent pour décrocher une part du gâteau et croquer les privilèges. Leur fantasme, leur but dans la vie, c’est une voiture officielle avec chauffeur précédée par une rangée de motards de la gendarmerie, un bureau aux dorures royales – les politiques haïssent la royauté et vénèrent leur mobilier – et une cohorte de hauts-fonctionnaires au garde-à-vous qui font semblant d’aimer leur chef.

Vous voulez un Boris en France ?

Vous pourrez avoir le même chez vous lorsque vous trouverez une majorité de conservateurs pour voter pour lui. Conservateurs, c’est à dire qui soutiennent le libéralisme et le capitalisme, deux fonctions naturelles de l’homme.

Mon conseil, achetez des bonnes chaussures de marche et un masque à oxygène, car vous allez devoir faire du porte-à-porte et du bouche-à-oreille pour porter la bonne parole et convaincre, et vous aurez besoin de bouche-à-bouche pour vous réanimer des absurdités que vous allez entendre.

Mais ce n’est pas impossible.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz