Quantcast
Publié par Gaia - Dreuz le 24 janvier 2020

Source : Ripostelaique

On s’y attendait. Quand Macron dit blanc, il fait noir. Il ment en permanence et les vantardises de l’Élysée ne sont que du pipeau.

Et de plus, l’UE soupçonne la France de camoufler l’ampleur du désastre en escamotant les « Dublinés »  chez les demandeurs d’asile !

https://www.valeursactuelles.com/societe/la-france-cacherait-les-vrais-chiffres-de-limmigration-depuis-plusieurs-annees-115195

Le soi-disant discours de fermeté de Macron, pour limiter l’immigration, est encore un coup de communication mensongère. Tous les chiffres explosent, comme ceux de la délinquance, autre domaine où notre Président reste les bras ballants, tout en faisant croire qu’il agit.

Le bilan immigration 2019 est le pire de la Ve République.

Nombre de visas longue durée = 276 000, record absolu. (185 000 en 2016, 210 200 en 2017, 224 000 en 2018). Entre 2016 et 2019, c’est une augmentation de 50 % !!

Nombre de demandeurs d’asile = 136 614, record absolu. (85 000 en 2016, 101 000 en 2017, 123 000 en 2018). Entre 2016 et 2019, c’est donc une augmentation de 61 % !!

À ces chiffres s’ajoutent 40 000 mineurs isolés et au bas mot 100 000 clandestins qui ne demandent pas l’asile, puisqu’ils n’y ont pas droit.

On dépasse donc allègrement les 500 000 arrivées chaque année, l’essentiel venant d’Afrique et du Moyen-Orient.

Le gouvernement se gargarise avec les 19 000 expulsions forcées d’illégaux.

Mais ce qu’il ne dit pas, c’est que sur ces 19 000 reconduites, seulement 8 858 concernent des clandestins extra-européens.

Et sur plus de 100 000 obligations de quitter le territoire prononcées, seulement 31 400 ont quitté le pays (éloignements forcés et départs volontaires).

Quant aux déboutés du droit d’asile, 97 % d’entre eux se fondent dans la clandestinité, car la France est le paradis des illégaux (Cour des comptes).

Il y a donc une réelle volonté politique d’augmenter l’immigration, alors que chaque migrant coûte 13 000 euros par an, chaque mineur isolé 50 000 euros, et que le coût de l’asile atteint 2,5 milliards par an.

Droit du sol, soins et scolarité gratuits, risque minime d’être expulsé, perspectives d’être régularisé puis naturalisé, font de la France le paradis de tous les clandestins de la planète.

Et qui dit clandestins dit augmentation de la délinquance.

Rien d’étonnant à ce que l’insécurité ait augmenté de 8 % en 2019 !

Amis patriotes, le pire est devant nous !

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz