Publié par Dreuz Info le 14 janvier 2020

Louis Farrakhan change d’affiliation en fonction de la direction de vent.

Mais surtout, suivant les grasses subventions qu’on lui attribue, passant de Kadhafi, à l’Arabie Saoudite et de Saddam Hussein aux Ayatollahs.

Antisémite notoire, raciste anti blancs, homophobe, ami secret d’Obama, personage détestable et haineux, aux diatribes dignes de celles du troisième Reich, Farrakhan s’est rendu à Téhéran pour clamer « Mort à l’Amérique » avec ses petits copains du moment… cette Amérique dont « Calypso Louis », son nom d’artiste raté, ou encore « Louis X », tire tous les bienfaits pour lui, sa famille et ses affidés, qu’il rejette mais qu’il se garde bien de quitter.

On n’a rarement fait mieux que lui pour cracher dans la soupe…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eber Haddad

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

7
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz