Publié par Gaia - Dreuz le 9 février 2020

Source : Lphinfo

L’ambassadeur de Belgique en Israël Olivier Belle a été convoqué pour une vive protestation au ministère israélien des Affaires étrangères. La Belgique a suscité pour le 24 février une séance à huis-clos au Conseil de sécurité à laquelle a été invité le directeur-général de l’organisation « Save the Children » (of Palestine), basée à Ramallah. Cette organisation est inscrite comme « Ong consultante à l’Onu » mais elle est en fait étroitement liée à l’organisation terroriste FPLP.  Israël accuse la Belgique de vouloir organiser une séance lors de laquelle Israël sera une nouvelle fois sur le banc des accusés.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

L’ambassadeur d’Israël à l’Onu Dany Danon a lui-aussi exprimé sa colère, d’autant plus que le directeur-général de « Save the Children », Brad Parker, a déjà plusieurs fois accusé Israël de « tortures envers des enfants palestiniens » et appelé à poursuivre des militaires et hommes politiques israéliens devant la Cour pénale internationale de la Haye pour « crimes contre l’humanité » ! Dany Danon estime qu’il est « inadmissible qu’une institution dont le but est la paix et la sécurité invite le responsable d’une organisation liée à un groupe terroriste auteur d’innombrables attentats meurtriers en Israël et à l’étranger ».

La délégation israélienne à l’Onu entend fournir d’ici le 24 février des informations à l’Onu concernant cette ONG et ses liens avec le FPLP pour tenter d’annuler l’invitation faite à Brad Parker. Dany Danon a menacé: « La Belgique poursuit sa ligne anti-israélienne à l’ONU mais elle doit savoir que cela aura un prix. Ceux qui salissent Israël risquent d’être entraînés dans une spirale qu’ils n’auront pas forcément souhaitée ».

On ne saurait mieux conseiller à la délégation belge à l’ONU de venir faire un tour dans les hôpitaux israéliens pour voir comment les personnels médicaux « torturent » les enfants ‘palestiniens’…

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz