Quantcast
Publié par Magali Marc le 10 février 2020

Les Démocrates ont déposé en décembre dernier un nouveau projet de loi, The New Way Forward Act, qui vise à empêcher l’expulsion des immigrants illégaux qui commettent des actes criminels, et à faire revenir ceux qui ont été expulsés, aux frais des contribuables américains.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Pour les lecteurs de Dreuz, j’ai traduit l’article de Wayne Allyn Root, paru sur le site de Townhall, le 8 février.

****************

Est-il temps de qualifier les Démocrates de «diaboliques» ? À vous de décider

Dans ma carrière de commentateur conservateur, j’ai essayé de ne pas utiliser le mot «malfaisant». Les désaccords concernant les politiques et les programmes ne rendent pas votre adversaire «malfaisant». En fait, la plupart des Américains raisonnables et pleins de bon sens souhaitent des solutions de compromis.

Mais que se passerait-il si je signalais que les Démocrates sont devenus comme des épouses de Stepford extrêmes et radicales (NdT: Les Stepford Wiwes inventées par la romancière Ira Levin, sont l’archétype des femmes soumises à leurs maris qui finissent par se venger) qui essaient de détruire l’Amérique, l’exceptionnalisme américain, le capitalisme, la Constitution américaine et la classe moyenne ? Certains d’entre vous pourraient dire : « Wayne, vous exagérez.»
Non. Je n’exagère pas.

Je vais jouer le rôle de Paul Revere**.

Je veux vous prévenir qu’il y a actuellement au Congrès un projet de loi défendu par les Démocrates appelé H.R. 5383 : le New Way Forward Act, qui a été déposé en décembre. Il est tellement extrême, radical, haineux et offensant pour les citoyens américains que son seul objectif possible ne peut être que la fin de l’Amérique.

Je crois que ce projet de loi est diabolique. Mais je vais vous le décrire. C’est vous déciderez.

Le New Way Forward Act – qui, selon ses partisans, vise à « faire progresser la justice raciale pour les communautés d’immigrants » – stipule que tout le monde peut venir en Amérique – sans règlements, sans papiers, sans vérification des antécédents. Il élimine le concept d’immigration illégale.

Il rend pratiquement impossible toute nouvelle expulsion, pour quelque raison que ce soit.

Le fait d’être ici illégalement n’entraînera plus jamais d’expulsion. De même que le fait de commettre des crimes graves. Ce projet de loi se vante de mettre fin à la « filière de la prison à l’expulsion ».

Aucun criminel ne pourra être expulsé pour des délits de drogue, des fraudes ou des crimes. Ni pour des actes dépravés de turpitude morale, tels que des agressions sexuelles, des abus d’enfants et des crimes sexuels contre des enfants. Tout crime passible d’une peine de moins de cinq ans n’entraînera plus d’expulsion. Dans de nombreux cas, cela inclura l’homicide involontaire.

Mais même si vous êtes reconnu coupable d’un crime passible d’une peine d’au moins cinq ans, comme un meurtre, un viol ou un enlèvement, ce projet de loi donnera aux juges gauchistes toute latitude pour autoriser quiconque à rester au pays.

Le projet de loi éliminera même la loi qui interdit à quiconque d’immigrer ici s’il est condamné à l’étranger pour des crimes liés à la drogue, ou pour tout crime impliquant une turpitude morale.

Donc, violeurs, agresseurs d’enfants, et gangsters du MS-13 et du cartel de la drogue mexicain : les Démocrates vous souhaitent la bienvenue en Amérique.

Mais j’ai gardé le pire pour la fin. Le projet de loi sera applicable rétroactivement.

Il permettra à toute personne, et à tous ceux qui ont déjà été expulsés, de revenir – en autant qu’ils sont admissibles selon les dispositions de la nouvelle loi.

Pire encore, certains critiques affirment que le libellé de la proposition obligerait le Ministère de la Sécurité intérieure à payer avec l’argent de vos impôts pour que les criminels expulsés reviennent.

La liste des dangereux criminels étrangers illégaux qui ont été expulsés se compte par centaines de milliers. Ils seront tous invités à revenir, et les contribuables américains devront payer leurs billets d’avion.

Bien entendu, une fois revenus, ils bénéficieront de soins de santé gratuits. N’oubliez pas que tous les Démocrates qui se présentent à la présidence ont levé la main pour soutenir la gratuité des soins de santé pour les clandestins.

Maintenant, vous savez que je ne suis pas trop sévère et que je n’exagère pas.
Les Démocrates sont vraiment des extrêmes, radicaux, des Stepford Wiwes qui détestent l’Amérique.

Ils sont déterminés à détruire l’Amérique et votre mode de vie.
Il n’y a pas moyen de faire des compromis avec des gens qui croient qu’il faut en finir avec l’Amérique.

À partir de ce jour, chaque Démocrate se présentant à la présidence et à tous les autres postes du pays doit être interrogé par les médias sur sa position concernant le New Way Forward Act. Et s’il y est favorable, vous êtes devant un ennemi.

* Wayne Allyn Root est un PDG, entrepreneur, auteur de best-sellers, animateur de talk-shows nationaux sur le réseau radio américain

** Paul Revere est connu aux USA comme l’homme qui mena une chevauchée héroïque de Boston à Lexington, en avril 1775, afin d’avertir les patriotes américains des mouvements de l’armée britannique.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Source:
https://townhall.com/columnists/wayneallynroot/2020/02/09/is-it-time-to-call-democrats-evil-you-decide-n2561009

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz