Publié par Jean-Patrick Grumberg le 15 février 2020

Voilà quelques semaines, un lecteur m’a demandé de clarifier le sens de l’expression Allahu Akbar, et m’a suggéré qu’elle est différente d’Allah Akbar. Il n’en est rien.

Allahu Akbar (en arabe : الله أكبر) est une expression islamique suprémaciste, appelée Takbir, qui signifie « Dieu est plus grand [que le Dieu des autres religions] » ou « Dieu est [le] plus grand [de tous les dieux] ».

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Quand quelqu’un vous dit que le takbir et le jihad évoquent l’introspection et l’amélioration de soi, ne le croyez pas, il vous ment pour dorer le blason de cette religion et vous faire oublier ses milliers de morts aux cris de Allahu Akbar.

Les mots « akbar » et « takbir » utilisent la même racine de trois lettres, k-b-r, qui signifie « grand » ou « grande ». « Allahu Akbar » fait partie de l’appel à la prière du muezzin. C’est une expression utilisée dans les moments de bonheur et de joie, lors de la naissance d’un bébé, pendant le pèlerinage à la Mecque appelé le hajj et pendant les fêtes appelées l’Aïd. Et oui, également en temps de guerre, de terrorisme et de djihad.

Takbir figure sur les drapeaux de l’Irak, de l’Iran et de l’Afghanistan.

Les terroristes musulmans crient « Allahu Akbar » lorsqu’ils accomplissent leurs actes de terrorisme, lorsqu’ils poignardent quelqu’un avec un couteau, se font exploser au milieu de leurs victimes, ou lancent leur véhicule dans la foule.

Allahu Akbar ne signifie pas « Dieu est grand », comme le rapportent certains médias trop paresseux pour vérifier. Ils ne savent que répéter les âneries de leurs confrères. Et contrairement à ce que l’on croit généralement, ce n’est pas une phrase du Coran. En fait, elle ne se trouve nulle part dans le livre saint de l’Islam, mais plutôt dans les Hadith.

Allah Akbar, ou Allahu Akbar ?

« Allahu » est la forme nominative du mot « Allah », le nom de Dieu dans l’Islam. Il n’y a pas de différence de sens entre les deux mots.

Le mot est simplement (Allah أللّه). En langue arabe, lorsque vous utilisez un nom comme celui-ci dans une phrase ou juste une expression comme Allahu Akbar, vous ne pouvez pas (dans le cadre de la phonétique) vous arrêter après la dernière lettre du nom (h, ici). Vous devez utiliser un diacritique que les Arabes appellent (Dhamma ضمّه) qui ressemble à la lettre arabe (و)dans sa forme et sa prononciation, il fait ressembler le nom/nom ici à (أللهُ) et le fait prononcer comme (Allahu).

Pour dire que « Allah est plus grand/plus fort, plus ample/plus puissant que toute autre créature », les Arabes disent Allahu Akbar (أللهُ أكبر). Le son « ou » à la fin d’Allah est appelé Airaab en arabe. Il définit souvent la position du mot dans une phrase, d’un point de vue grammatical. On peut également trouver i ou a, selon les mots qui suivent.

En anglais et en français, nous avons les formes communes, relatives et supérieures des mots. Par exemple – big – grand (positif), bigger – plus grand (comparatif) et biggest – le plus grand (superlatif). En arabe, l’adjectif est une combinaison de nos formes comparatives et superlatives. C’est la raison pour laquelle « akbar » est parfois traduit – à tort dans le contexte – par « plus grand » et parfois par « le plus grand ».

Il est tout aussi erroné de penser qu’Allah Akbar veut dire Dieu est grand, et qu’Allahu Akbar, veuille dire Dieu est le plus grand. Il s’agit simplement d’une prononciation différente dans différents contextes de phrase.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.


Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz