Publié par Christian Larnet le 18 février 2020

Israël a mis en garde à plusieurs reprises contre les ambitions nucléaires de l’Iran ainsi que ses aspirations à l’hégémonie régionale.

Israël a identifié les premiers signes que l’Iran recalcule ses plans en Syrie, donnant ainsi à l’Etat juif l’occasion de passer de la défensive à l’offensive, a déclaré mardi le ministre de la défense Naftali Bennett.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« Je peux annoncer que nous identifions les premiers signes de relâchement et de recalcul par l’Iran concernant ses plans en Syrie. Nous venons de commencer et nous allons augmenter. Nous allons passer d’un concept défensif à un concept offensif – affaiblir, fatiguer et effacer la tête de la pieuvre en affaiblissant ses tentacules », a déclaré Bennett lors de la conférence New Tech.

« Pour nous, la Syrie n’est pas seulement une menace mais aussi une opportunité. L’Iran y envoit des forces et essaie de nous épuiser, mais nous pouvons transformer l’inconvénient en avantage », a-t-il poursuivi.

« Nous avons des renseignements et une supériorité opérationnelle, et nous le disons clairement à l’Iran : Sortez de la Syrie. Vous n’avez rien à chercher là-bas ».

Israël a mis en garde à plusieurs reprises contre les ambitions nucléaires de l’Iran ainsi que ses aspirations à l’hégémonie régionale.

Jérusalem a admis avoir procédé à des centaines de frappes aériennes dans le cadre de sa campagne de « guerre entre les deux guerres » pour empêcher le transfert d’armes avancées au Hezbollah au Liban et l’enracinement de ses forces en Syrie où elles pourraient facilement agir contre l’État juif.

La semaine dernière, Tsahal a publié de nouveaux détails de son nouveau plan pluriannuel qui inclura la création d’un nouveau commandement pour l’Iran comme l’une des principales priorités du chef d’état-major. Le plan pluriannuel « Momentum » d’Aviv Kochavi vise à obtenir un avantage militaire considérable sur les ennemis d’Israël.

Le nouveau Commandement pour l’Iran sera dirigé par un général de division et sera consacré et axé sur l’analyse des menaces posées par l’Iran et la planification de la campagne d’Israël contre la République islamique.

Il renforcera les capacités d’attaque des Forces de Défense Israélienne, notamment par des moyens technologiques permettant aux avions de l’Israel Air Force de détruire les cibles ennemies, augmentera la supériorité de l’armée en matière de renseignement et élargira sa collecte de renseignements sur la République islamique, notamment par satellite, et renforcera les capacités cybernétiques (tant défensives qu’offensives) des Israéliens.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz