Publié par Gaia - Dreuz le 21 février 2020

Source : Christianophobie

Le quotidien régional La Voix du Nord, reprenant une information de la mairie d’Herlies, signale qu’un ou plusieurs individus ont pénétré dans l’église Saint-Amé (paroisse Saint-Paul, diocèse de Lille), dans l’après-midi de dimanche 16 février dernier, et ont délibérément tiré avec un pistolet ou une carabine à plomb sur le vitrail central du chœur de l’église qui représente le Christ.

D’autres impacts de plombs ont été relevés sur trois autres vitraux de la nef latérale gauche. La mairie a publié le 19 février le communiqué suivant :

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Certainement dans l’après-midi du dimanche 16 février, un ou plusieurs intrus, sont entrés dans l’église probablement armés d’un pistolet ou d’une carabine à plomb. Des impacts ont été relevés sur trois des vitraux de la nef latérale gauche. Le plus grave concerne le vitrail central du chœur de l’église représentant Jésus-Christ. Tout le pan du vitrail, évoquant le visage, a été détruit. La commune a fait intervenir le Maître verrier qui a restauré, dernièrement, deux des cinq vitraux du chœur. Pour lui, les impacts sont ceux d’une arme à plomb. Il a mis en sécurité le vitrail central et un long travail de réparation est à prévoir, ce qui engendrera un coût conséquent. Devant cet acte malveillant, la commune a déposé plainte contre X auprès de la gendarmerie de La Bassée. Nous demandons à toutes les personnes ayant des informations pouvant conduire à identifier les auteurs de ces faits, de bien vouloir se rapprocher de la gendarmerie de La Bassée (03 20 29 01 69) ou de la mairie (03 20 29 22 97). Ne laissons pas de tels actes impunis.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz