Publié par Gaia - Dreuz le 24 février 2020

Au milieu des affrontements, Tsahal ramasse le corps du terroriste qui a tenté de placer une bombe plus tôt. Le Jihad islamique parvient à récupérer le corps du deuxième terroriste.

Deux gros bulldozers de Tsahal ont fonctionné ce matin, dimanche, pendant environ une demi-heure dans le sud de la bande de Gaza pour récupérer le corps du terroriste qui a tenté de placer une bombe, et l’amener pour l’enterrer en Israël.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le corps a été ramassé par les FDI dans le cadre de la nouvelle politique menée par le ministre de la défense Naftali Bennett, qui prévoit « un corps pour un corps ».

Jusqu’à présent, au cours des trois derniers mois depuis l’entrée de Naftali Bennett au ministère de la défense, plus de dix corps ont été ramassés et un nombre similaire de terroristes ayant franchi la barrière ont été arrêtés, dans l’intention de servir de monnaie d’échange avec le Hamas dans les discussions sur le retour des corps de Hadar Goldin et d’Oron Saul, ainsi que sur le retour des deux civils détenus par le Hamas.

L’incident de ce dimanche matin a commencé vers 6h30, lorsque des éclaireurs de la division de Gaza ont vu deux suspects s’approcher de la barrière frontalière à moto. L’un des suspects a atteint la clôture et a placé une bombe. Immédiatement, une force des Sayeret Haruv opérant dans la zone a été envoyée. Tsahal a tiré un missile antichar sur les deux terroristes, les éliminant. Tsahal estime que les terroristes avaient l’intention de nuire aux forces et aux travailleurs.

Quelques minutes après l’incident, des bulldozers de l’armée sont arrivés sur le site du corps du terroriste au milieu d’un échange de tirs et, malgré le fait que les terroristes du Djihad islamique aient réussi à prendre le second corps sur les lieux avant que les bulldozers ne puissent le récupérer. Au moins deux autres terroristes ont été touchés par les tirs de Tsahal.

Le Jihad islamique a publié une déclaration revendiquant la responsabilité en disant : « Le crime brutal commis ce matin à Khan Yunis par l’occupation ne passera pas sans notre réponse ».

« La facilité avec laquelle les forces d’occupation mettent la main sur la gâchette sera vengée avec le sang de nos martyrs, et la réponse sera de bombarder Tel-Aviv. Nous prenons l’incident qui s’est produit ce matin au sérieux et les menaces de l’ennemi ne réussiront pas à dissuader l’opposition aux plans de notre réponse », a déclaré le groupe terroriste.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz