Publié par Gaia - Dreuz le 24 février 2020

Depuis hier après midi les alertes missiles se multiplient dans le sud d’Israël.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Suite à l’élimination de 2 terroristes palestiniens du djihad islamique, dimanche 23 février, les alertes missiles ne cessent, depuis 17h34, de retentir dans le sud d’Israël.

Pour la soirée d’hier pas moins de 22 missiles ont été tiré dont 10 interceptés par le dôme de fer.

Dans la soirée et la nuit, Tsahal a été bombardé des cibles terroristes du Jihad islamique, aussi bien à Gaza qu’en Syrie, éliminant 6 terroristes.

Toutes les écoles, routes et lignes de trains sont fermées depuis ce matin et ce jusqu’à nouvelle ordre, ainsi que tout rassemblements ou événements.

Depuis ce midi, 14 missiles ont été tiré dont 12 interceptés par le dôme de fer. Malgré cela un missile a frappé une aire de jeux à Sderot ainsi que plusieurs véhicules ont été endommagé.

Tsahal est allé rendre une petite visite a nos voisins après cette dernière attaque.

Cet article sera mis à jour en fonction des événements en cours.

21h58 : Le Jihad Islamique annonce, 2 minutes avant leur soit disant nouveau cessez-le-feu, que finalement ils vont continuer à tenter de tuer des civils israéliens.

20h00 : Après un soit disant cessez-le-feu du djihad islamique, une alerte rouge vient de se déclencher sur Kissufim.

17h31 : En 1h de temps, pas moins de 20 alertes se sont déclenchées.

16h22 : Nous en sommes à 42 alertes sur les villes du sud en 4h.

16h21 : Ashkelon est ciblé depuis 3 min sans interruption.

16h20 : Les alertes se multiplient sur la région d’Ashkelon.

16h07 : Alerte missile sur 7 localités près de Netivot.

15h56 : Nouvelle série d’alerte dans les localités du sud près de la frontière égyptienne.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz