Publié par Jean-Patrick Grumberg le 27 février 2020
Ce genre de masques ne protège de rien. Seuls les masques certifiés N95 (voire N99), sont efficaces, conjugués à des gants de protection, et une hygiène des mains extrême (gel désinfectant)

Pour faire face à la menace du coronavirus de manière calme, globale et rationnelle, le public doit être informé des faits. Il ne doit pas être tenus dans l’ignorance, être l’otage de la démagogie de la gauche, ou soumis aux calculs politiques.

Cela oblige évidemment à rapporter des faits qui dérangent, comme ce hoax d’un docteur français qui annonce que les Chinois ont découvert un médicament, les Démocrates qui accusent Trump de négligence, ou ceux qui entretiennent la conspiration que les laboratoires complotent pour s’enrichir.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les dernières nouvelles

  • En Californie, une personne d’origine asiatique qui n’a pas voyagé à l’étranger, et n’a pas été exposé à des personnes connues pour être infectées, a attrapé le coronavirus, marquant le premier signe de contagion communautaire.
  • Une femme travaillant comme guide touristique au Japon a été testée positive au coronavirus pour la deuxième fois. Elle est la première personne connue dans le pays à le faire dans un contexte d’inquiétude croissante concernant la propagation de l’infection.

    Ce deuxième test positif intervient alors que le nombre de cas confirmés au Japon est passé de 170 la veille à 186 jeudi 25 février.

    Tokyo a demandé que les grands rassemblements et les manifestations sportives soient supprimés ou réduits pendant deux semaines pour contenir le virus, tout en promettant que les Jeux olympiques de 2020 se dérouleront toujours dans la ville.
  • 704 cas ont été signalés lors d’une épidémie sur le paquebot Diamond Princess qui a été mis en quarantaine au large de Tokyo au début du mois. Au total, sept personnes sont mortes, dont quatre à bord du navire.
  • Un nouveau paquebot de croisière s’est détourné de plusieurs ports à cause d’une possible épidémie de coronavirus.

    Le MSC Meraviglia s’est vu refuser l’entrée en Jamaïque et aux îles Caïmans après qu’un membre d’équipage ait signalé des symptômes de type grippal, faisant craindre aux autorités sanitaires des deux pays une possible transmission du coronavirus.
  • Le Brésil a confirmé le premier cas de coronavirus en Amérique latine.

Négligence coupable

  • Sept nouveaux pays européens ont signalé des cas de coronavirus. L’Autriche, la Croatie, la France, l’Allemagne, la Grèce, l’Espagne et la Suisse ont signalé des cas, qui sont tous été liés à l’épidémie en Italie, selon les rapports publiés par la BBC (1).

    Cependant, les voisins de l’Italie dans l’Union européenne ont décidé que la fermeture des frontières en réponse serait « disproportionnée » et qu’elles resteraient ouvertes, selon la BBC.
  • Alors que le virus se propage en Europe, trois hôtels : en Autriche, en France et dans les îles Canaries en Espagne ont été fermés après que les clients aient été testés positifs ou aient été soupçonnés de l’avoir, rapporte le New York Times (2).
  • Selon les travaux de l’Université de Chicago, de USC Los Angeles, de la London School of Tropical Hygiene et Fogarty International, le dépistage des voyageurs manque environ 60 à 80% des voyageurs infectés (3).
  • Parlant de réponse disproportionnée : aucun cas n’a été signalé à San Francisco, hôte d’une communauté chinoise importante et d’une Chinatown très visitée par les touristes, pourtant la ville a déclaré l’état d’urgence en raison des craintes liées aux coronavirus.
  • L’OMS, dont le directeur a dans le passé minimisé des épidémies de choléra de son pays, provoquant des morts dans les pays voisins, est accusée de sous-estimer l’épidémie de coronavirus.

Les Démocrates essayent de faire tomber Trump avec le coronavirus

La leader du parti Démocrate à la Chambre, Nancy Pelosi, a tenté de créer un climat de panique dans le but de faire destituer le président Trump.

Ce qu’il fait, a déclaré Pelosi, c’est en retard, c’est trop tard, c’est anémique. Espérons que nous pourrons rattraper le temps perdu.

https://twitter.com/ABCPolitics/status/1232807995551211520
  • Simultanément, les médias américains ont démarré une série d’attaques vicieuses contre Trump.

    Peu avant que le président Trump ne s’adresse à la nation mercredi pour expliquer ce que son administration faisait pour se préparer au coronavirus mortel, les chaînes World News Tonight d’ABC et Evening News de CBS ont décidé de donner un mégaphone aux Démocrates afin qu’ils puissent déclarer que l’administration ne prenait pas le virus au sérieux.

« Ce soir, le président Trump est sous pression pour montrer qu’il est aux commandes de la réponse américaine à la crise internationale croissante, mais il ne l’est pas », a déclaré la correspondante spéciale d’ABC, Kyra Phillips.

  • Une député Démocrate de Californie a accusé Trump de semer le chaos :

« Je pense que le manque de coordination de l’administration pour la réponse au coronavirus est manifeste. Nous le savons tous ».

  • Mike Bloomberg a commencé à diffuser des clips politiques où il accuse Trump de ne pas être capable de gérer la crise.

    Dans un clip de 30 secondes, Bloomberg évoque la propagation du coronavirus et ses effets sur le marché boursier et fait valoir que lui, l’ancien maire de New York, a géré efficacement les crises pendant qu’il était maire de la plus grande ville américaine et qu’il serait mieux à même de lutter contre l’épidémie que Trump.

Propagande chinoise

  • La Chine continentale rapporte 433 nouveaux cas de coronavirus, et 29 décès pour la journée du 26 février. Ces chiffres sont-ils fiables ?
  • Pour rappel, pendant la période du SRAS, le taux de mortalité annoncé officiellement en Chine était de 7 %, contre près de 14 % dans le reste du monde.

    Certains disaient que « la Chine a un bon système de soins de santé, donc moins de gens y meurent à cause du SRAS.

    La réalité est que la Chine est un régime communiste, et le communisme ne peut exister et se maintenir que par le mensonge et la violence pour faire taire les dissidents. Par conséquent, la Chine est très susceptible de minimiser son taux de mortalité réelle à des fins de sauver la face.
  • La Chine affirme que plus de 23 000 patients ont été soignés. N’en croyez rien. Pourquoi ? Parce qu’un régime communiste ne peut que mentir et tricher.

Des experts chinois auraient mis au jour des anticorps neutralisant le virus chez certains patients atteints, qui se sont remis de la maladie, a indiqué le South China Morning Post.

Les anticorps trouvés dans leur plasma peuvent tuer la souche virale, a déclaré un groupe de chercheurs.

Selon les chercheurs du China National Biotec Group, les anticorps ont été prélevés dans le plasma de patients ayant récupéré le CoViD-2019.

https://www.btimesonline.com/articles/126667/20200214/coronavirus-treatment-antibodies-from-recovered-patients-raise-hopes-for-potential-cure.htm

Début février 2020, le South China Morning Post a été classé par l’Administration Trump comme organe de propagande du régime communiste chinois, et non plus journal d’information, et s’est vu imposer qu’il s’enregistre comme tel aux Etats-Unis, avec quatre autres médias d’Etat.

Israël commence à prendre les choses au sérieux

  • Le ministère de la santé israélienne a publié un communiqué conseillant aux citoyens israéliens d’éviter tout voyage à l’étranger, suite à la propagation du coronavirus dans de nouveaux pays d’Europe.

    Le ministère de la santé a également annoncé que toute personne rentrant d’Italie au cours des 14 derniers jours serait obligée de s’isoler dans un foyer jusqu’à l’achèvement d’une période obligatoire de 14 jours à compter du retour.

« Le ministère de la santé estime qu’il y a de fortes chances que le virus se soit propagé à d’autres régions d’Europe ainsi qu’à de nombreuses autres parties du monde, et c’est pourquoi nous demandons instamment au public de reconsidérer la nécessité de voyager à l’étranger en général, à l’exception des cas de retour de pays spécifiques.

Les voyages pour assister à des conférences, séminaires et autres sommets internationaux, ainsi que les voyages pour assister à des événements de nature religieuse où se réunissent des personnes de nombreux pays, doivent être évités.

Les conférences internationales en Israël doivent également être évitées », a déclaré le ministère.

Non, il n’existe pas de traitement

Il n’existe actuellement aucun vaccin pour soigner le coronavirus 2019 (COVID-19). La meilleure façon de prévenir la maladie est de prendre des mesures de précaution pour éviter d’être exposé au virus. (6)

Le premier patient infecté du virus aux Etats-Unis a totalement guéri, et sa quarantaine a été levée, a déclaré le Département de la santé publique du comté de Santa Clara, en Californie (5).

Cependant, « Il n’a jamais été assez malade pour être hospitalisé », a déclaré Marianna Moles, porte-parole de la santé du comté.

« Il s’est isolé chez lui et a été suivi par le personnel de santé publique pendant toute la durée de son isolement.

Il n’a jamais été assez malade pour être hospitalisé, a déclaré Marianna Moles.

https://www.mercurynews.com/2020/02/20/santa-clara-county-declares-first-coronavirus-case-fully-recovered/
  • Les médecins donnent aux patients des liquides et des analgésiques pour tenter de soulager les symptômes, qui peuvent inclure la fièvre, la toux et l’essoufflement.
  • Dans le cas des personnes gravement malades, les médecins utilisent des ventilateurs pour les aider à respirer ou une machine qui pompe et oxygène leur sang à l’extérieur du corps, allégeant ainsi le fardeau qui pèse sur le cœur et les poumons.

Deux bonnes nouvelles (pas la soupe des médias français)

  • Le Dr Marc Siegel, analyste médical et collaborateur de Fox News, se trouve en ce moment à Omaha où une quinzaine de cas de coronavirus ont été envoyés pour quarantaine, surveillance et traitement.

Voici ce qu’il rapportait hier sur Fox News :

Nous sommes préoccupés par la propagation de la maladie après l’éruption du cas en Californie sur une personne qui n’a pas voyagé et n’a pas été en contact avec les personnes contaminées.

C’est une inquiétude croissante dans le pays, mais je veux aussi apporter un peu de réconfort ce soir.

Je suis devant le Centre mondial de sécurité sanitaire du Centre médical de l’Université du Nebraska.

Nous sommes ici depuis deux jours. Et les médecins ici, les infirmières ici, et même les patients ici, jouent un rôle dans l’investigation de ce virus.

• Nous avons découvert qu’il est plus contagieux que la grippe.
• Nous avons découvert comment il se propage.
• Nous avons découvert comment ces patients réagissent aux traitements.

Un nouveau médicament antiviral semble avoir un certain effet bénéfique, et ces médecins et infirmières sont à la pointe dans tout le pays.

Il faut voir ce qu’ils font.

Ils téléphonent, participent à des conférences téléphoniques et enseignent aux centres médicaux du pays comment faire face à une situation de quarantaine imminente.

  • Le laboratoire pharmaceutique américain Gilead étend ses essais de médicaments contre les coronavirus à d’autres pays, rapporte ce mercredi le New York Times (4).

    Le fabricant de médicaments Gilead Sciences étend ses essais cliniques du médicament antiviral remdesivir comme traitement possible contre les coronavirus dans plusieurs pays en dehors de la Chine, a annoncé la société mercredi.

Deux nouveaux essais cliniques du remdesivir doivent commencer en mars, impliquant « environ 1.000 patients dans des centres médicaux principalement dans les pays asiatiques, ainsi que d’autres pays dans le monde avec un nombre élevé de cas diagnostiqués », a déclaré Gilead dans un communiqué. Il n’a pas précisé les pays où les essais auront lieu.

Le remdesivir est déjà testé à Wuhan, en Chine, au centre de l’épidémie, et les Instituts nationaux de la santé des États-Unis ont annoncé mardi que le médicament serait également étudié chez certains des patients qui ont contracté la maladie à l’étranger et qui sont maintenant traités au Nebraska.

Les résultats des essais à Wuhan sont attendus en avril, a déclaré la société.

Le médicament est encore expérimental, il n’a pas encore été approuvé pour traiter une quelconque maladie.

Il n’existe aucun traitement approuvé pour les maladies causées par les coronavirus, y compris le nouveau, connu sous le nom de Covid-19.

Des études sur des souris et des singes infectés ont suggéré que le remdésivir peut combattre les coronavirus, et il a semblé causer peu d’effets secondaires lorsqu’il a été testé chez des patients atteints d’Ebola, bien qu’il n’ait pas bien fonctionné contre ce virus.

https://www.nytimes.com/2020/02/26/health/coronavirus-gilead-drug-trials.html#click=https://t.co/2PQTma0Wll

Dans une étude publiée le mois dernier, l’Organisation mondiale de la santé a déclaré que le remdesivir était considéré comme « le candidat le plus prometteur ».

Et une mauvaise nouvelle

L’Arabie Saoudite vient d’interdire temporairement les pèlerinages à La Mecque et les visites dans le royaume en raison des craintes liées au coronavirus.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

  1. https://www.bbc.com/news/world-europe-51638095
  2. https://www.nytimes.com/2020/02/26/world/asia/coronavirus-news.html
  3. https://github.com/kgostic/traveller_screening/blob/master/manuscript_Revision1.pdf
  4. https://www.nytimes.com/2020/02/26/health/coronavirus-gilead-drug-trials.html#click=https://t.co/2PQTma0Wll
  5. https://www.mercurynews.com/2020/02/20/santa-clara-county-declares-first-coronavirus-case-fully-recovered/
  6. https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/about/prevention-treatment.html?CDC_AA_refVal=https%3A%2F%2Fwww.cdc.gov%2Fcoronavirus%2Fabout%2Fprevention.html
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz