Publié par Jean-Patrick Grumberg le 2 mars 2020

Les premières estimations sont tombées à 22h lundi 2. Les trois chaînes de télévisions donnent 60 sièges au bloc de droite, c’est à dire à Benjamin Netanyahou.

Mise à jour en fin d’article

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Le parti du Likoud du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu devrait remporter le plus grand nombre de sièges lors des élections en Israël, selon les sondages à la sortie des bureaux de vote.

Les sondages des trois chaînes montrent qu’il ne manque qu’un seul petit siège à son bloc de droite pour obtenir la majorité.

Ces résultats révèlent quatre choses

  1. Le spectre du procès n’a pas perturbé les Israéliens,
  2. Les rumeurs sur une « fatigue » du public concernant ce politicien à la tête du pays depuis 15 ans n’est … qu’une rumeur (bien cultivée par les médias),
  3. Netanyahou a eu un trait de génie politique en annonçant qu’il renonçait à son immunité, fin janvier : il coupait l’herbe sous le pied à ses détracteurs, et disait en filigrane : « voyez, je suis innocent, je n’ai pas peur d’affronter la justice, car si j’étais coupable, je ne renoncerais certainement pas à mon immunité. »
  4. Le public israélien a montré qu’il n’a aucun respect pour la façon dont la justice s’est comportée dans sa procédure, son enquête et ses accusations contre Bibi – particulièrement Mandelblit, le juge qui accuse le Premier ministre – et qu’il n’apprécie pas du tout que la justice soit politisée et lui confisque le choix de décider qui doit être élu ou sanctionné.

Les sondages en sortie des urnes ne sont évidemment pas des résultats officiels, mais ils prévoient une bonne performance de Netanyahu lors de ces troisièmes élections israéliennes en moins d’un an, malgré un procès pour corruption qui commence dans moins de 15 jours.

Les chiffres

  • Pour la chaîne 13, le Likoud remporte 37 sièges,
  • Son bloc de droite 60, soit un de moins que les 61 nécessaires pour obtenir une majorité.
  • Le parti Bleu et Blanc de Gantz obtient 32 sièges,
  • Son bloc de centre-gauche et gauche, 52.
  • Le parti non aligné d’Avigdor Leiberman remporte 8 sièges.
  • Les sondages de la chaîne 12 montrent que le Likoud a 37 sièges contre 33 pour Bleu et Blanc, et le bloc de droite 60.
  • Le sondage de la chaîne 11 donne 36 sièges au Likoud, et 33 pour Bleu et Blanc, et 60 sièges au bloc de droite.

Ces chiffres continuent à être mis à jour au fur et à mesure que le décompte des votes réels sera effectué.

Le taux de participation a été le plus élevé depuis 1999.

La gauche s’enfonce de plus en plus

  • Le Parti travailliste et le Meretz (extrême-gauche post-sioniste et pro-arabe) ont remporté une coalition de 56 sièges aux élections de 1992, juste avant les accords d’Oslo.
  • 28 ans plus tard, ensemble ils remporteront, selon les sondages de sortie des urnes, 6 ou 7 sièges. C’est un effondrement colossal.

Pensez-vous que cela ait un rapport avec la haine que vouent les médias de gauche à Israël ?

Les conséquences

La nouvelle coalition pourrait perturber les procédures judiciaires engagées contre Netanyahou, ou au moins lui permettre de continuer à exercer ses fonctions de Premier ministre pendant le procès, qui débute le 17 mars.

Gantz et son « parti », fait de bric et de broc, s’est effondré. Il a exclu l’idée de faire un gouvernement d’unité, en citant le procès de Netanyahu. Ses mauvais résultats l’empêchent de former une coalition.

Netanyahou démarre les négociations avec un énorme avantage, même si Liberman, avec 7 ou 8 sièges, va être encore celui qui fera ou cassera tout.

Si Netanyhaou ne pouvait toujours pas former un gouvernement, Israël pourrait être contraint à de nouvelles élections dans les mois à venir.

Le Likoud avait récemment pris une légère avance dans les récents sondages d’opinion, devant Gantz, qui était auparavant en tête de la plupart des sondages depuis septembre.

Les récents voyages de Nétanyahou à Washington, pour le dévoilement du plan de paix du président Trump, et à Moscou, pour obtenir la libération d’une femme israélienne détenue pour trafic de drogue, ont contribué à renforcer l’image du premier ministre en tant que maestro de la politique étrangère.

Dans le même temps, Netanyahu a mis fin à sa quête d’immunité parlementaire contre les trois accusations de corruption portées contre lui.

Cela a empêché Gantz de centrer sa campagne sur les audiences d’immunité de Nétanyahou.

Mise à jour

  • Les résultats du dépouillement ne sont même pas encore entièrement disponibles que la gauche tente déjà d’invalider l’élection : un pseudo « Mouvement pour un gouvernement de qualité » dépose une pétition à la Cour Suprême pour interdire à Netanyahou de former un gouvernement.
  • A 90.26% de dépouillement (4 133 711 votes) :
    • Likud-36
    • Bleu & Blanc-32
    • Liste arabe unie-15
    • Shas-10
    • Unité Torah Judaïsme-7
    • Droite (Shaked + Bennet) -6
    • Travaillistes + Meretz (extrême gauche)-7
    • Yisrael Beitenu (Liberman)-7
  • Droite : 59 sièges
  • Gauche : 54
  • Liberman : 7
  • A 81.20% de dépouillement (3 719 106 votes) :
    • Likud-36
    • Bleu & Blanc-31
    • Liste arabe unie-15
    • Shas-10
    • Unité Torah Judaïsme-8
    • Droite (Shaked + Bennet) -6
    • Travaillistes + Meretz (extrême gauche)-7
    • Yisrael Beitenu (Liberman)-7
  • Droite : 60 sièges
  • Gauche : 53
  • Liberman : 7
  • A 62,11% de dépouillement, gros changement (2 847 210 votes) :
    • Likud-35
    • Bleu & Blanc-31
    • Liste arabe unie-18
    • Shas-9
    • Unité Torah Judaïsme-8
    • Droite (Shaked + Bennet) -6
    • Travaillistes + Meretz (extrême gauche)-6
    • Yisrael Beitenu (Liberman)-7
  • Droite : 58 sièges
  • Gauche : 55
  • Liberman : 7
  • A 39.76% de comptage (1 820 956 votes) :
    • Likud-36
    • Bleu & Blanc-28
    • Liste arabe unie-15
    • Shas-11
    • Unité Torah Judaïsme-10
    • Droite (Shaked + Bennet) -7
    • Travaillistes + Meretz (extrême gauche)-7
    • Yisrael Beitenu (Liberman)-6
  • Droite : 64 sièges
  • Gauche : 50
  • Liberman : 6
  • A 34.18% de comptage :
    • Likud-36
    • Bleu & Blanc-28
    • Liste arabe unie-15
    • Unité Torah Judaïsme-11 (Jérusalem est compté à 80%)
    • Shas-10
    • Droite (Shaked + Bennet) -7
    • Travaillistes + Meretz (extrême gauche)-7
    • Yisrael Beitenu (Liberman)-6
  • A 31% de comptage :
    • Likud-36
    • Bleu & Blanc-30
    • Liste arabe unie-12
    • Shas-11
    • Unité Torah Judaïsme-11 (Jérusalem est compté à 80%)
    • Droite-8
    • Travaillistes + Meretz (extrême gauche)-6
    • Yisrael Beitenu (Liberman)-6
  • A 10% de comptage, Bibi tient toujours sa majorité, et Gantz réduit son écart à 7% au lieu de 10.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz