Publié par Gaia - Dreuz le 3 mars 2020

Source : Lalibre

Des bateaux de migrants ont été pris pour cible par des garde-côtes grecs au large de la ville turque de Bodrum. Ceux-ci tentent d’empêcher les personnes de traverser la mer pour rejoindre l’Europe. C’est en tout cas ce que déclarent les autorités turques.

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Pour rappel, le président turc Erdogan a annoncé récemment qu’il ne tenterait plus d’empêcher le flux de migrants à destination de l’Europe. Une manière pour lui de faire pression sur l’Europe et la communauté internationale dans le cadre du conflit syrien, alors que la Turquie a plus de 3.5 millions de réfugiés syriens sur son territoire. Les tensions se sont donc accrues ces derniers temps à la frontière gréco-turque.

Dans l’extrait vidéo que l’on a pu retrouver sur Twitter, les garde-côtes tentent de repousser les migrants par l’intimidation. Certains vont même jusqu’à tirer à balles réelles dans leur direction, même si les projectiles terminent leur course dans l’eau. Les images dateraient de ce lundi matin, vers 7h30. Une pratique illégale qui va à l’encontre de la Convention de Genève et qui a suscité les réactions de plusieurs personnalités. 

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

34
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz