Publié par Gaia - Dreuz le 15 mars 2020

Source : Midi Libre et Le républicain Lorrain

Il avait eu un différend avec ses voisins car il voulait épouser leur fille de 10 ans. La cour d’appel de Montpellier a rejeté sa demande en liberté. Quentin, 30 ans, reste en prison pour l’instant.  

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« On peut s’interroger sur votre état mental puisque vous faites état de votre volonté d’épouser une jeune fille de dix ans. » À la cour d’appel de Montpellier, le récit des faits reprochés à Quentin, 30 ans, est ce mardi 3 mars très déconcertant. Cet homme de 30 ans a été incarcéré après un violent épisode survenu le 10 février à Agde, où il habite chez sa mère. Il est tout d’abord allé s’en prendre à ses voisins, en brisant la porte d’entrée avec un couteau et en hurlant :  » Je vais vous égorger, toi ta femme et tes enfants. » Il a ensuite menacé et insulté les policiers venus l’arrêter, en faisant de grands gestes avec un couteau doté d’une lame de 25 cm, jusqu’à ce qu’il soit neutralisé par un coup de pistolet à impulsion électrique.closevolume_off

Il fume du cannabis et s’est converti à un islam rigoriste

L’enquête montre que cet homme est au chômage depuis deux ans, fume beaucoup de cannabis et s’est converti à un islam rigoriste. « Le différend avec vos voisins porte sur le fait que vous avez émis le souhait d’épouser leur fille de dix ans dès qu’elle sera en âge de procréer « , insiste la magistrate. « Ils sont venus me frapper à trois en me traitant de pédophile, ça m’a mis hors de moi « , rétorque-t-il.  » Je n’ai jamais prononcé de menaces de mort. » La juge : « Vous avez dit :  » Je vais te planter, sale pute  » à la policière. Et pourquoi n’avez-vous pas écouté le conseil de votre médecin d’entreprendre un suivi psychiatrique ?  » Quentin : « J’ai beaucoup de mal à faire confiance.  » La justice aussi, visiblement : sa demande de remise en liberté est rejetée, il reste en prison pour l’instant.

Il vient d’être incarcéré après une violente rixe avec ses voisins (…) Lors de cette virulente dispute, l’homme a menacé un couple et ses enfants avec un couteau doté d’une lame de 25 cm. L’audience a révélé que le différend portait sur le fait qu’il avait émis le souhait d’épouser leur fille de 10 ans « dès qu’elle sera en âge de procréer ».

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz