Publié par Abbé Alain Arbez le 18 mars 2020

Seigneur notre Dieu, toi dont la Parole nous fait passer de la mort à la vie, nous nous tournons vers toi qui nous accompagnes sur nos chemins d’humanité.

Nous te prions pour garder la sérénité et l’espérance en cette période d’épreuve, où chaque jour nous apporte son lot de mauvaises nouvelles et où se manifestent les limites de nos actions humaines.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les anciens imaginaient les épreuves et les mauvais coups du sort comme étant signes de ta colère envers des êtres humains indifférents à tes commandements. Mais le psaume relevait déjà le défi de la confiance en éclairant les aléas de la terre par les promesses du ciel : « sa colère n’est que d’un instant tandis que sa grâce dure toujours… »

Nous t’en prions, Dieu de miséricorde envers ceux et celles qui souffrent. Délivre-nous de la peur et de la résignation. Ton Fils Jésus n’a pas craint de rappeler que le drame de la tour de Siloé effondrée sur des passants innocents n’était pas une punition, mais une occasion de manifester ta gloire à travers la compassion et le secours aux victimes.

Lorsque ses disciples lui ont demandé d’intervenir pour nourrir toute une foule affamée, le Christ leur a dit : « donnez-leur vous-mêmes à manger ! ». Aujourd’hui, il nous encourage à donner les soins nécessaires aux malades touchés par l’épidémie, il nous invite surtout à prendre nous-mêmes les précautions indispensables pour protéger les autres.

Nous te prions Seigneur pour les personnels soignants actifs au chevet de ceux qui sont terrassés par la maladie. Bénis leur dévouement et leur service auprès des plus fragiles. C’est grâce aux efforts de nous tous que tu veux endiguer la progression du mal et protéger nos familles.

C’est à travers nous que ton fils Jésus passe aujourd’hui au milieu de tous, cherchant à guérir la souffrance des uns et des autres par l’attention bienveillante qui leur sera portée.

Donne à nos dirigeants la sagesse de faire les choix judicieux qui apporteront les solutions les plus humaines et les plus efficaces dans le but de préserver la santé de tous.

Toi le Dieu qui aime son peuple, nous te prions avec confiance, car tu nous guides sur les pas de ton Fils Jésus Christ et tu nous donnes ton Esprit d’amour pour nous inspirer des gestes fraternels porteurs de la dignité humaine qui nous relie à toi. Amen

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Abbé Alain René Arbez, prêtre catholique, commission judéo-catholique de la conférence des évêques suisses et de la fédération suisse des communautés israélites, pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz