Publié par Michel Gurfinkiel le 21 mars 2020

Cette crise nous aura beaucoup appris sur la psychologie humaine : le déni du réel, la difficulté à anticiper, l’incapacité de nombreux dirigeants à diriger dès lors qu’on sort de la routine administrative, l’indiscipline absolue d’une partie de la population (dans toute population) – bref, la folie et la médiocrité de l’être humain…

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

En regard, bien sûr, ceux qui savent réagir, imaginer, prendre l’initiative, se dévouer – bref les immenses ressources morales et mentales de l’être humain…

De même que la Bible oppose ceux qui craignent Dieu à ceux qui ne Le craignent pas, nous voyons aujourd’hui ceux qui craignent pour leur vie, celle de leurs proches, et celle de leur prochain – et ceux qui sont incapables de craindre quoi que ce soit.

L’infirmité de ne pas craindre…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Michel Gurfinkiel .

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz