Publié par Jean-Patrick Grumberg le 28 mars 2020

C’est plus fort que lui : Joe Biden raconte des cracks sur le coronacrack. Il faut dire, il fut le vice-président d’Obama.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

L’ancien vice-président Joe Biden a à plusieurs reprises poussé loin la désinformation sur le coronavirus chinois dans des attaques politiques contre le président Donald Trump et son administration, dans l’espoir de capitaliser sur le malheur des gens. C’est pas joli joli mais personne ne lui dit rien, dans les médias : leur haine de Trump est trop forte.

1
Biden a faussement déclaré que Trump avait réduit le budget du CDC, le Centre de contrôle et de prévention des maladies

Biden s’est fait avoir par les fact-checkers après avoir faussement accusé Trump d’avoir réduit le budget des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

« Nous [l’Administration Obama] avions augmenté le budget du CDC. Nous avons augmenté le budget du NIH [institut national de la Santé]. … Il a effacé tout cela. … Il a coupé tout le financement », a déclaré Biden lors du débat public du 26 février. L’ancien candidat Démocrate malheureux, Mike Bloomberg, avait fait la même accusation tout aussi fausse lors du débat.

« Ils ont tous deux tort de dire que les agences ont vu leur ressources coupées », a noté AP dans un article de vérification des faits (1).

2
Biden a faussement déclaré que Trump avait rejeté les tests de l’OMS

Biden a déclaré que Trump rejetait les tests de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sur le coronavirus chinois. C’est faux.

« L’Organisation mondiale de la santé a offert de nous donner les kits de test qu’elle a à sa disposition. Nous les avons refusés. Nous ne voulions pas les acheter », a déclaré Biden lors du débat démocratique du 15 mars. Et il a menti.

« L’OMS n’a jamais proposé de vendre des kits de test aux États-Unis », a déclaré PolitiFact dans son fact-checking des commentaires de Biden (2).

3
La vidéo de campagne de Biden a faussement déclaré que Trump avait qualifié le virus de « hoax »

Biden a propagé une affirmation, que le site checkyourfact a relevé comme fausse (3), selon laquelle Trump aurait qualifié le coronavirus de « hoax » lors de son rassemblement de campagne du 28 février en Caroline du Sud.

Le 3 mars, Biden a tweeté une vidéo qui montrait Trump de manière trompeuse en disant « coronavirus » suivi de « c’est leur nouveau hoax ».

En réalité, M. Trump ne parlait pas du coronavirus. Il a déclaré que la réaction politique des Démocrates face au virus était un « hoax ».

« La vidéo donne l’impression que M. Trump qualifie la maladie elle-même de hoax, ce qu’il n’a pas fait. Les mots de la vidéo sont bien ceux de Trump, mais Biden a fait un montage », a noté PolitiFact (4), qualifiant la déclaration de « fausse ».

4
La campagne de Biden a faussement accusé Trump de réduire au silence un fonctionnaire du CDC

La campagne de Biden a produit une vidéo accusant faussement Trump de réduire au silence un fonctionnaire du CDC qui avait mis en garde le public contre les coronavirus. Mais ce n’était pas vrai du tout, comme l’a noté le Washington Post lors d’une vérification des faits.

Dans la vidéo, le conseiller de campagne de Biden, Ron Klain, a affirmé que l’administration de Trump avait réduit au silence Nancy Messonnier, une fonctionnaire de carrière du CDC. Klain a affirmé que Mme Messonnier avait été mise à l’écart des journalistes après avoir lancé un avertissement sur l’impact du coronavirus sur la vie des Américains.

« Mais la façon dont Klain a présenté la situation de Mme Messonnier est tout simplement erronée », a noté le Washington Post (5), ajoutant que Mme Messonnier avait continué à informer les journalistes pendant des semaines après la déclaration en question. Le WaPo a attribué quatre Pinocchios à la fausse déclaration de la campagne Biden.

5
Biden a faussement déclaré qu’il n’avait pas critiqué la réponse du président au coronavirus

Biden a menti en déclarant (6) dans l’émission « The View » qu’il n’avait jamais critiqué Trump sur le coronavirus.

« Je n’ai jamais critiqué le président, mais j’ai indiqué les points de désaccord sur la manière de procéder », a affirmé M. Biden.

« Le coronavirus n’est pas de sa faute, mais le manque de rapidité et d’empressement pour y répondre doit aller beaucoup plus vite ».

En réalité, Biden est très critique envers Trump, et il a continué à lancer des critiques immédiatement après l’interview (7).

« Donald Trump est totalement inapte à diriger cette nation – et cela est devenu encore plus clair ces dernières semaines », a même écrit Biden dans un tweet mardi après-midi.

https://twitter.com/JoeBiden/status/1242521059850510341

Et c’est Donald Trump que les médias accusent de mentir…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

  1. https://apnews.com/d36d6c4de29f4d04beda3db00cb46104
  2. https://www.politifact.com/factchecks/2020/mar/16/joe-biden/biden-falsely-says-trump-administration-rejected-w/
  3. https://checkyourfact.com/2020/02/29/fact-check-donald-trump-coronavirus-hoax-south-carolina-rally/
  4. https://www.politifact.com/factchecks/2020/mar/15/joe-biden/ad-watch-biden-video-twists-trumps-words-coronavir/
  5. https://www.washingtonpost.com/politics/2020/03/24/biden-campaigns-false-claim-top-cdc-official-was-silenced/
  6. https://freebeacon.com/2020-election/biden-denies-criticizing-trump-on-coronavirus-on-same-day-his-campaign-blasted-the-president-in-an-email/
  7. https://dailycaller.com/2020/03/21/joe-biden-coronavirus-briefings-donald-trump/

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz