Publié par Albert Soued le 4 avril 2020
Photo credit: Amos Ben-Gershom (GPO)

Le géant chinois de la génomique BGI va expédier dans les prochains jours un train aérien d’équipements comprenant des dizaines de machines de test du virus Covid-19  à ARN, capables de détecter des quantités minimes de virus.

Cet équipement permet d’effectuer 20 000 tests de coronavirus par jour.  La société de recherche sur l’ADN MyHeritage financera l’opération et BGI fera don de l’équipement et de la main-d’œuvre. 

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le président Gilad Japhet de MyHeritage:

Notre objectif n’est pas de devenir riche, mais de faire bénéficier l’humanité.  C’est le moment pour l’industrie israélienne de haute technologie de briller

Pr. Massimo Galli, directeur du Département des maladies infectieuses à l’hôpital Sacco de Milan à propos de la crise du Coronavirus et l’action menée par les divers gouvernements pour combattre ce fléau :

« Il y a un seul pays au monde qui se prépare depuis longtemps à ce genre de catastrophes, c’est Israël, qui dispose de l’un des systèmes de santé les plus avancés au monde et qui a donc pu se préparer depuis longtemps à une crise de cette ampleur ».

Par ailleurs, Israël a obtenu le score de 619, devant Singapour (600) et la Slovaquie (580) se plaçant en tête du classement des pays les plus sûrs face à la crise sanitaire causée par le coronavirus, selon Deep Knowledge Group, un consortium d’organisations commerciales à but non lucratif, actives dans le domaine des technologies.

La population israélienne est satisfaite de l’action du gouvernement sur la question du Coronavirus : 

  • 19% lui font entièrement confiance et 47% lui font assez confiance, soit 66% d’opinions favorables.
  • 60% des personnes interrogées considèrent que les limitations décrétées par le1er ministre Netanyahou sont justes, 12% à peine estiment qu’elles sont exagérées et 21% qu’elles sont trop légères.

Sapiens, Néandertal et Denisova

Dr. Schlomo Cohen, médecin immunologiste, clinicien et chercheur :

« Les Chinois ont surmonté l’infection du virus Covid-19 en une courte période avec un taux de décès relativement faible. Pourquoi et comment ? C’est sans doute dans la signature héréditaire de l’humanité que se situe la réponse ». [NDLR : Cohen se base sur les chiffres produits par le parti communiste chinois, lesquels n’ont aucune fiabilité et ne sont pas crédibles].

Tous les humains ont émergé d’un tronc commun venu d’Afrique et ont évolué en plusieurs branches, comme un buisson. Trois branches sont connues : le Sapiens, qui a évolué sur le pourtour de la Méditerranée, le Néandertal, qui a vécu dans les régions froides de l’Europe durant près de 600 000 ans et a survécu à plusieurs périodes glacières, et le Denisova, qui a peuplé l’ensemble de l’Asie. Ces trois populations ont été longtemps isolées les unes des autres et leur système immunitaire s’est adapté à chaque environnement spécifique.

Après une longue période de séparation, ces populations se sont rencontrées et ont produit des descendants. L’analyse de notre ADN montre que les trois humanoïdes se sont mélangés. Deux branches ont disparu il y a 30 à 40 000 ans. Aujourd’hui nous sommes tous des Sapiens.

Il faut savoir qu’au fil de temps, le génome élimine les gènes qui ne servent pas, qui ne sont pas sollicités. Seuls les gènes utiles sont conservés. On retrouve aujourd’hui chez les Sapiens 2 à 3% de gènes hérités du Néandertal-Denisova, notamment ceux qui portent la mémoire des infections virales et des éléments qui permettent de résister au froid.

La raison pour laquelle certaines personnes guérissent facilement et d’autres moins réside dans le fait que le système immunologique inné et adaptatif humain a un tronc commun à tous, mais avec des variantes d’une personne à l’autre.

Pour éliminer un virus, une bactérie, un parasite, ou tout autre antigène, les vivants produisent des anticorps contre l’agresseur pour le neutraliser. Le système immunitaire doit produire plusieurs types d’anticorps destinés à s’attaquer à des parties différentes du même agresseur. La capacité de chaque personne à produire ces anticorps adaptés dépend de son profil génétique et de son héritage des infections passées.

Le meilleur test pour confirmer qu’une personne est immunisée est la recherche d’anticorps spécifiques dans son sang, comme le font les Chinois et les Coréens en une dizaine de minutes seulement.

Judaïsme

Une des principales règles dans la foi juive, c’est de sauvegarder sa propre vie et celle de l’autre.

Alors comment se fait-il que 44 rabbins en diaspora sont morts exposés au Covid-19, qu’une personne sur trois est atteinte par le virus dans la ville religieuse de Bné Brak, que Jérusalem soit la ville la plus contaminée d’Israël, que la plupart des juifs de Strasbourg sont contaminés, ainsi qu’une grande proportion des Juifs religieux de New York ?

Craindre l’Eternel c’est aussi craindre pour sa santé et sa propre vie.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Albert Soued

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.


Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz