Publié par Gaia - Dreuz le 7 avril 2020

Source : Journaldemontreal

Un homme de 25 ans a été accusé, dimanche, d’avoir percuté avec sa voiture un agent de sécurité d’un Walmart qui refusait de le laisser entrer afin de faire respecter la distanciation sociale.

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Nacime Kouddar, de Montréal, a comparu par voie téléphonique, dimanche, et fait face à trois chefs d’accusation, soit d’agression armée avec un véhicule, de voies de fait graves et de délit de fuite. 

En après-midi samedi, l’agent de sécurité et père de cinq enfants Philippe Jean a refusé que Kouddar et une femme qui se trouvait avec lui entrent dans le Walmart. La règle du magasin stipulait qu’un seul individu par véhicule pouvait avoir accès au commerce.

Traîné sur plusieurs mètres

Le couple et l’agent de sécurité ont échangé quelques mots jusque dans le milieu du stationnement. 

« À un certain moment, le client frustré a directement foncé avec son véhicule sur l’employé, le traînant même sur le capot sur plusieurs mètres », a affirmé la police de Sherbrooke. La victime était toujours dans un état critique, dimanche soir.

« Nous sommes profondément attristés par cette agression non provoquée en période de crise nationale, où nous essayons tous de faire appliquer les réglementations urgentes mises en œuvre par notre gouvernement », a indiqué sur sa page Facebook TITAN Sécurité pour qui travaille l’agent.

Le directeur de la police de Sherbrooke, Danny McConnell, a lancé un « appel au calme », dimanche, auprès de ses concitoyens affectés par la crise de la COVID-19.

Une campagne de sociofinancement a été lancée sur le site tiing pour venir en aide au travailleur et à sa famille. Elle avait permis d’amasser plus de 3500 $ dimanche après-midi. 

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

12
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz