Publié par Gaia - Dreuz le 7 avril 2020

Source : I24news

« Coopérer avec Israël contre le virus n’est pas considéré comme une normalisation »

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

« Si Israël trouve un vaccin contre le coronavirus, les boycotteurs pourront toujours en bénéficier », a déclaré dimanche Omar Barghouti, fondateur du mouvement anti-Israël Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS).

Omar Barghouti a fait ces remarques dans une vidéo en direct sur la page Facebook en langue arabe du BDS dans le cadre d’un webinaire avec pour thème « Le BDS et l’anti-normalisation : les stratégies les plus importantes pour lutter contre l’accord du siècle, même à l’époque du Covid-19 ».

Le fondateur du BDS a averti que le coronavirus ne pouvait pas être une « lune de miel » pour Israël et a demandé pourquoi l’Autorité palestinienne n’avait pas interrompu sa coopération en matière de sécurité avec l’Etat hébreu.

« Si vous utilisez du matériel médical d’Israël, ce n’est pas un problème. Coopérer avec Israël contre le virus n’est pas considéré comme une normalisation », a-t-il poursuivi.

« Le BDS a annoncé les critères de normalisation depuis longtemps : si Israël trouve un remède contre le cancer, par exemple, ou tout autre virus, alors il n’y a aucun problème à coopérer avec Israël pour sauver des millions de vies », a-t-il poursuivi.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

14
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz