Publié par Gaia - Dreuz le 10 avril 2020

Un homme qui avait été libéré de prison de manière anticipée en raison du coronavirus a de nouveau été interpellé à Saint-Fort-sur-le-Né (Charente), vendredi 3 avril.

Après avoir volé une voiture, il a effectué une sortie de route puis a tenté d’échapper aux forces de l’ordre. Face aux gendarmes, il a brandi une hachette, obligeant les militaires à l’immobiliser à l’aide d’un chien.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Après avoir profité d’une libération anticipée pour cause de crise sanitaire, un homme risque bien de retourner très rapidement derrière les barreaux. Il a en effet été interpellé vendredi 3 avril à Saint-Fort-sur-le-Né (Charente) après avoir dérobé un véhicule puis effectué une sortie de route, rapportent nos confrères de La Charente Libre.

Il était aux alentours de 13 h lorsque l’ex-détenu a raté un virage avec la voiture qu’il avait volée deux jours auparavant, à Mortagne-sur-Gironde. Le carter d’huile a explosé, provoquant des dégâts sur du mobilier urbain et une maison, indique le quotidien régional.

Il se défend à la hachette

Après ce violent choc, l’homme a décidé de s’enfuir à pied avant que les forces de l’ordre n’interviennent. Alertés, les gendarmes ont pu obtenir des renseignements de la part de riverains qui avaient été témoins de la scène.

Grâce à ces informations et à l’intervention du Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG) et de leur chien, le suspect a pu rapidement être localisé. Tandis que les militaires allaient procéder à son interpellation, il a brandi une hachette, ce qui a contraint les gendarmes à lâcher leur chien pour l’immobiliser. Une fois arrêté, il a d’abord été transféré à l’hôpital et placé en garde à vue pour être interrogé par les enquêteurs.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz