Publié par Dreuz Info le 25 avril 2020

Madame notre Première Ministre,

Le docteur Christian Perronne – qui, il y a peu, a été président
de la commission médicale au service du gouvernement français –
constate que la France ne soigne pas le coronavirus! La réponse
est, et elle est la même en Belgique, que les médicaments spécifiques
identifiés sont interdits, qu’on attend des contrôles très élaborés
comme ceux mis au point pour faire face au VIH dans les années 1980.
On attend, on confine, des malades meurent!

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

En Allemagne l’économie tourne, les écoles sont à nouveau ouvertes,
il y a six fois moins de morts qu’en France ou en Belgique. Les Allemands
sont-ils différents? Ils disposent de tests, de masques, de soins généralisés…
Les Chinois sont différents: le corona ne se manifeste plus beaucoup:
des médecins y ont observé que des personnes atteintes de lupus et
soignées à la chloroquine n’attrapent pas le corona. Le corona non
soigné peut causer des crises cardiaques… la chloroquine présente le
même risque…mais, elle, très rarement! Risque très facile à contrôler…
En France, le Docteur Didier Raoult soigne depuis février à la chloroquine
complétée par l’antibiotique azithromycine et il guérit presque toutes lespersonnes qui n’ont pas attendu – qui n’ont pas été obligées d’attendre! –
d’être mourantes pour être prises en charge (0,5% de décès à Marseille).
Rappelons que la médecine, en Belgique comme en France, n’accorde
aucun médicament spécifique aux malades du corona. La panique créée
par le covid-19 est une excellente occasion pour créer de nouveaux
produits… rentables. Et une question mérite d’être posée: Allemagne,
Chine et autres pays où le virus ne prend pas les proportions qu’il prend
en Belgique et en France sont-ils plus chanceux ou ont-ils des experts
qui se renseignent?

Avec mes remerciements pour votre attention et dans l’espoir que nos
experts acceptent que le Covid-19 n’est pas une sorte de grippe où l’onpeut uniquement éviter les complications mais un virus curable dès
aujourd’hui, veuillez agréer, Madame notre Première Ministre,
l’expression de mes sentiments les plus respectueux,

Claude Brasseur

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz