Publié par Christian Larnet le 27 avril 2020

Pas d’argent du coronavirus pour les terroristes, voilà la devise du président Trump, qui se soucie sincèrement de la sécurité des Israéliens.

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

L’Agence américaine pour le développement international a décidé de bloquer de manière agressive la distribution des fonds de secours pour le coronavirus dans toute la bande de Gaza, craignant que l’argent ne tombe entre les mains du groupe terroriste islamiste Hamas.

« L’administration Trump ne soutient pas l’aide à Gaza », a déclaré un haut responsable de l’administration ayant connaissance des plans de l’USAID. « Il y a un gouvernement du Hamas à Gaza. Il n’a pas manifesté d’intérêt à s’engager avec nous, ni à faire la paix avec Israël et en fait, il continue – malgré les cas de coronavirus à Gaza – à tirer régulièrement des roquettes sur les Israéliens ».

La question du financement de Gaza a été mise en avant au niveau interne après que les États-Unis aient promis 5 millions de dollars pour aider les services de secours palestiniens dans leur lutte contre la pandémie mortelle.

« Je suis très heureux que les États-Unis fournissent 5 millions de dollars aux hôpitaux et aux foyers palestiniens pour répondre aux besoins immédiats et vitaux dans la lutte contre la COVID-19. Les États-Unis, en tant que premier donateur mondial d’aide humanitaire, s’engagent à aider le peuple palestinien, et d’autres dans le monde, dans cette crise », a annoncé l’ambassadeur américain en Israël, David Friedman, dans un tweet du 16 avril.

Le plan prévoit actuellement que l’USAID distribue les fonds entièrement en Judée Samarie, dirigée par l’Autorité palestinienne, relativement plus modérée, et son chef de file vieillissant Mahmoud Abbas. Les fonds seront remis à un contractant, qui aura alors toute latitude pour répartir l’argent sur le terrain comme bon lui semble.

Mais il s’est avéré difficile de trouver un contractant de confiance pour garantir que l’argent soit exclusivement affecté aux efforts de COVID-19 plutôt qu’aux roquettes et aux tunnels terroristes à Gaza.

Le principal candidat à ce poste, Catholic Relief Services, a exprimé à plusieurs reprises son intérêt pour la distribution d’argent dans le territoire contrôlé par le Hamas et a demandé au Département d’État et à l’USAID de débloquer les fonds qui leur avaient été attribués pour les dépenser à Gaza.

« Catholic Relief Services (CRS), ainsi que d’autres agences bénévoles privées américaines et confessionnelles, se mobilisent désespérément pour atténuer l’impact potentiellement catastrophique de COVID-19 à Gaza », a écrit le chef du CRS, Sean Callahan, dans une missive du 20 mars au secrétaire d’État Mike Pompeo et à l’administrateur de l’USAID Mark Andrew Green.

« Nous demandons de toute urgence le soutien de l’USAID dans ces efforts. ”

L’appel du Catholic Relief à distribuer des fonds a cependant fait sourciller le personnel de l’ambassade des États-Unis à Jérusalem, qui a exprimé un certain nombre de préoccupations quant à la manière dont l’organisation humanitaire allouerait les fonds.

L’USAID va demander la liste complète des « partenaires locaux » et des « partenaires clés » qui recevront l’argent du contribuable américain afin de pouvoir procéder à un examen approfondi et approprié de chacun d’entre eux », a écrit le personnel de l’ambassade.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

14
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz