Publié par Gaia - Dreuz le 18 mai 2020

Un dirigeant évangélique demande à Israël d’interdire les contenus télévisuels missionnaires

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

La leader évangélique américain Laurie Cardoza-Moore demande au gouvernement israélien d’interdire à la chaîne de télévision chrétienne de diffuser des contenus missionnaires.

La leader évangélique américaine Laurie Cardoza-Moore, basée dans le Tennessee, a demandé au gouvernement israélien d’interdire à GOD TV de diffuser des programmes visant à convertir les juifs au christianisme.

Laurie Cardoza-Moore est la fondatrice de Proclaiming Justice to The Nations et l’animatrice du programme de télévision chrétien évangélique « Focus on Israel » qui était autrefois diffusé dans le monde entier sur GOD TV, et qui est actuellement diffusé sur des dizaines d’autres chaînes chrétiennes atteignant une audience hebdomadaire de plusieurs milliards de personnes. Cette déclaration intervient après que GOD TV ait annoncé avoir reçu l’autorisation du gouvernement israélien de faire du prosélytisme en hébreu sur la télévision câblée israélienne.

« J’ai écrit au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, au ministre israélien des communications David Amsalem et au directeur du bureau de presse du gouvernement Nitzan Chen pour leur demander d’interdire à GOD TV de diffuser des contenus missionnaires visant à convertir les juifs au christianisme.

À l’heure où l’antisémitisme mondial est en train d’engloutir le monde, GOD TV devrait utiliser sa plateforme pour enseigner aux chrétiens leur responsabilité biblique de se tenir aux côtés de nos frères juifs et de l’État d’Israël.

Au lieu de cela, ils ont choisi de se tenir du mauvais côté de l’histoire, en donnant du pouvoir aux antisémites », a déclaré Laurie Cardoza-Moore, fondateur de Proclaiming Justice to the Nations.

Laurie Cardoza-Moore a poursuivi :

« Malheureusement, en raison de l’analphabétisme biblique, nous constatons une nouvelle montée de l’antisémitisme dans le christianisme.

Les chrétiens ont adopté de fausses doctrines et traditions connues sous le nom de « Théologie de remplacement » et de « Supersessionnisme » qui ont mobilisé les Amalécites de l’histoire.

Ces fausses doctrines sont ce qui alimente le désir d’imposer des principes non bibliques à nos frères juifs.

La télévision de Dieu devrait encourager les chrétiens à se repentir de l’histoire de l’arrogance et de l’ignorance chrétienne qui a incité certains des pires incidents antisémites de l’histoire, y compris les pogroms, l’Inquisition et, plus récemment, l’Holocauste. Ils devraient plutôt demander à leurs frères juifs de leur enseigner la Torah comme l’ont déclaré les prophètes ».

En mettant les choses dans une perspective historique, Cardoza-Moore ajoute :

« Malheureusement, l’histoire chrétienne est pleine d’exemples de chrétiens qui ont imposé leurs vues doctrinales sur les Juifs, soit par la torture, soit par un sourire malhonnête.

En tant que descendant d’une famille juive séfarade, j’ai étudié les implications de ce type d’idéologie. Mes ancêtres ont été obligés de se convertir au catholicisme pendant la période de l’Inquisition espagnole.

Le roi Ferdinand et la reine Isabelle ont rejeté sur les Juifs la responsabilité de la corruption dans l’Église catholique. Afin de survivre à cette période sombre de l’histoire, ils ont été contraints de se convertir. Pendant 500 ans, ils ont caché leur identité de génération en génération pour ensuite révéler la vérité cachée au passage du matriarche ou du patriarche. Ils étaient connus sous le nom de Conversos. Les Conversos étaient accusés de fléaux, d’empoisonner des puits et de kidnapper des garçons chrétiens pour leur sang. Beaucoup de Conversos étaient torturés ou brûlés sur le bûcher pour tester l’authenticité de leur conversion.

Au cours des dernières décennies, des millions de chrétiens ont ressenti l’appel à se ranger aux côtés de l’État d’Israël et du peuple juif sans arrière-pensée.

Notre seul mandat envers le peuple juif est de l’aimer et de le soutenir parce qu’il est le peuple élu de Dieu. Toute tentative de conversion des juifs ou de dévalorisation de leur religion ne fera que semer une haine indue à un moment où nous devrions nous unir face à l’obscurité ».

Il y a deux semaines, GOD TV a commencé à émettre en Israël via le fournisseur de services HOT.

Alors que la loi israélienne interdit les efforts missionnaires manifestes sur les émissions, le PDG de GOD TV, Ward Simpson, a explicitement déclaré dans une déclaration vidéo que le but de la nouvelle chaîne est de prêcher « l’évangile de Jésus ».

« GOD TV a reçu l’autorisation du gouvernement de diffuser l’évangile de Jésus-Christ – Yeshua le Messie – en Israël sur la télévision câblée en langue hébraïque. Jamais auparavant, pour autant que nous le sachions dans l’histoire du monde, cela n’a été fait », a déclaré M. Simpson dans une déclaration vidéo.

Sur le site web du réseau, GOD TV affirme que la nouvelle chaîne est destinée à aider « les leaders messianiques locaux à partager librement l’évangile en Israël » et à encourager les juifs israéliens à devenir chrétiens.

« Nous voulons que les téléspectateurs juifs embrassent le fait que Jésus est à eux ».

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour Dreuz.info.

Traduit d’un article publié sur israelnationalnews.com.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz