Publié par Gaia - Dreuz le 19 mai 2020

Source : Rtbf

L’agence belga réussi le tour de force de fournir un article aux média d’une double exécutions pour crime « d’honneur » au Pakistan sans citer une seule fois le mot islam.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Deux adolescentes ont exécutées en début de semaine dans le nord-ouest du Pakistan pour « laver » l’honneur de leur famille. Les victimes avaient eu le malheur de publier sur des réseaux sociaux une vidéo prise avec un téléphone portable où on les voyaient en compagnie d’un jeune homme.

Les faits se sont produits dans le Nord-Waziristan, une région montagneuse conservatrice qui fut longtemps un bastion d’Al-Qaïda.

Les deux jeunes filles, âgées respectivement de 16 et 18 ans, ont été abattues et enterrées en début de semaine.

Selon la police locale, elles ont probablement été tuées par un membre de la famille dans le cadre d’un « crime d’honneur« .

Une jeune fille et le garçon probablement encore en vie

Sur la vidéo, une troisième fille est également visible. Elle, ainsi que le jeune homme, seraient encore en vie. La police pakistanaise tente de les retrouver pour protéger leur vie.

Dans la culture tribale qui domine dans cette région, tout contact entre une femme non mariée et des hommes est considéré comme une atteinte à l’honneur de la famille. Chaque année, des centaines de femmes sont victimes de ce type de « crimes d’honneur » au Pakistan.

Selon le gouvernement et Human Rights Watch, la pratique serait en recrudescence ces derniers temps, notamment en raison du confinement provoqué par la crise du coronavirus.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz