Publié par Gaia - Dreuz le 20 mai 2020

Source : Bfmtv

Deux familles de résidents morts dans l’Ehpad Bel Air de Clamart (Hauts-de-Seine) ont porté plainte pour homicide involontaire et mise en danger de la vie d’autrui.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le parquet de Nanterre a ouvert deux nouvelles enquêtes préliminaires après les plaintes de deux familles de résidents morts dans l’Ehpad Bel Air de Clamart (Hauts-de-Seine), a appris BFMTV ce mardi. Les plaintes, déposées il y a quelques jours, visent des faits d’homicide involontaire et de mise en danger de la vie d’autrui.

Ces deux enquêtes ont été confiées à la brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP).

Depuis le début de l’épidémie de Covid-19 en France, de plus en plus de familles endeuillées saisissent la justice pour dénoncer des manquements dans la prise en charge de leurs proches. 

Début mai, certaines familles se sont réunies dans une association baptisée ‘Collectif  9471…’ – en référence au nombre de morts recensés dans les Ephad le 5 mai 2020, jour de la création de l’association. La présidente, Olivia Mokiejewski, est à l’origine d’une des plaintes déposées contre l’Ehpad Bel Air de Clamart.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz