FLASH
[13:47] Le fils de Joe Biden par qui le scandale de corruption est arrivé a envoyé un email au propriétaire du magasin pour récupérer son ordinateur  |  Rapport : Des milliers de garçons sont enchaînés, torturés et maltraités dans les écoles islamiques du Soudan  |  L’acteur Jeff Bridges révèle son diagnostic de lymphome  |  Ghislaine Maxwell, la rabatteuse de Jeffrey Ebstein, a perdu : sa déposition « extrêmement personnelle » de 418 pages sera rendue publique  |  Égypte : Un cabinet a légalisé 100 églises fonctionnant sans permis, pour un total de 1 738 depuis 2017  |  Le premier avion de ligne d’Etihad Airways (UAE) atterrit en Israël – BDS a perdu la partie, définitivement (mais il ne le sait pas encore)  |  L’OPEP+ s’inquiète de la faiblesse de la demande de pétrole  |  La Grèce finalise le plan de construction d’un mur à la frontière avec la Turquie  |  Les plans de construction israéliens en Judée Samarie irritent l’Europe (message à l’Europe : Israël s’en contrefiche)  |  3 employés de l’aéroport de Beyrouth détenus pour trafic de personnes vers l’Espagne  |  Un terroriste palestinien d’une ville arabe du nord d’Israël a lancé des appels à la violence pendant une manifestation pour le Jihad islamique  |  Ca commence : Après les belles paroles contre « l’islamisme » (en fait l’islam), les actes de trahison : garde à vue levée pour le président de l’ONG Ummah Charity  |  Saeb Erekat est toujours en vie, nos espoirs nous ont trompé avec une info non confirmée – nous présentons nos excuses à nos lecteurs  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 25 mai 2020

Source : Leparisien

Le maire de Nice, lui-même victime du Covid-19 et soigné à l’hydroxychloroquine, a une nouvelle fois pris la défense du controversé Didier Raoult.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Touchez pas au Raoult. Fervent défenseur du désormais très médiatique, mais aussi controversé, professeur Didier Raoult, Christian Estrosi a une nouvelle fois pris le parti du spécialiste marseillais.

Invité ce vendredi matin sur BFMTV, le maire de Nice a même estimé que le directeur de l’IHU de Marseille était victime d’un « lynchage médiatique », qu’il a dénoncé.

Saluant les travaux de celui qui, d’après lui, est « le plus grand chercheur » de France, Christian Estrosi est donc monté au front contre ceux qui mettent en doute l’efficacité de l’hydroxychloroquine. Un médicament dont les résultats contre le nouveau coronavirus n’ont pour l’instant pas été formellement démontrés, et dont les risques pour certaines personnes sont dénoncés par ses détracteurs.

« Je suis plus derrière ceux qui agissent que ceux qui commentent »

« Parfaite ou imparfaite, il y avait une solution, a notamment estimé l’élu, qui a bénéficié de ce traitement alors qu’il était touché par le Covid-19. Je ne comprends pas pourquoi on s’est livré à cette espèce de lynchage médiatique de quelqu’un qui travaille, de quelqu’un qui ne veut pas se mêler de tous ces débats, de quelqu’un qui, au lieu de passer son temps à être un commentateur sur les plateaux de télévision, préfère se consacrer à ses patients ».

Et Christian Estrosi, dans la roue des récentes déclarations du professeur Raoult, de mettre en avant le taux de mortalité des personnes admises en réanimation à l’IHU de Marseille, inférieur à la moyenne observée dans les autres CHU de France. Des chiffres depuis largement nuancés.

L’ancien ministre de Nicolas Sarkozy critique un « monde scientifique » davantage constitué de « commentateurs que d’acteurs », d’après lui. « Je ne les vois pas enfermés du matin au soir dans leurs laboratoires, mais je les vois surtout occuper tous les plateaux de télévision. […] Je suis plus derrière ceux qui agissent que ceux qui commentent », a-t-il conclu.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz