Publié par Jean-Patrick Grumberg le 31 mai 2020

George Floyd est ce délinquant noir de Minneapolis qui a été victime de violences policières qui ont déclenché les émeutes des Antifas.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

L’horrible vidéo de son arrestation, la façon choquante dont Derek Chauvin, le policier, le plaque au sol et lui maintient la tête sous son genou, a fait le tour du monde.

Pour autant, une sérieuse mise au point s’impose.

  • Il existe des faits, il existe des opinions, et il existe de la propagande. Ce sont des choses très différentes.
  • Une autre mise au point s’impose. Traditionnellement, c’est à gauche qu’on n’aime pas les procès équitables. L’héritage des procès politiques pratiqués par les régimes socialistes est toujours très présent.
  • La présomption d’innocence, c’est ce qui fait la différence entre la justice et les régimes totalitaires.
  • Le droit à un procès régulier, juste et équitable, et non au lynchage sur la place publique, c’est ce qui distingue une société avancée de la barbarie.

Il y a un choix à faire : la barbarie, les régimes totalitaires, ou la démocratie et la société libre. J’ai fait le mien.

Apparemment, il n’y a pas qu’à gauche qu’on rejette ces piliers importants qui nous permettent d’affirmer que nous vivons dans des pays libres. Trop de gens, à droite, soutiennent que « des flics ont tué un noir ». Ils n’en savent rien, strictement rien.

Voici ce qu’on sait

  • George Floyd a été victime de violence policière. Sa tête a été maintenue au sol pendant 8 longues minutes, 8 minutes où il disait ne pas arriver à respirer, sans que rien – d’après les vidéos – ne permette de comprendre pourquoi le policier l’a plaqué au sol et ainsi coincé, car il ne semblait pas résister.
  • Il a été transféré à l’hôpital où il est décédé peu après.
  • Les quatre policiers ont été immédiatement suspendus et une enquête a été diligentée.
  • Derek Chauvin, 44 ans, est maintenant accusé de meurtre au troisième degré et d’homicide involontaire.

    Ceci s’adresse à ceux qui affirment que Chauvin est coupable : vous savez lire ? Il est écrit : « Chauvin est accusé de meurtre », pas « Chauvin a tué ». Vous connaissez la différence ? C’est expliqué ci-dessus, au paragraphe présomption d’innocence.
  • Floyd est mort à l’hôpital, pas sous le genou du policier. La cause de sa mort reste à déterminer. Rien ne dit – même si c’est probable – qu’il est mort de violences policières. Je peux penser à une demie douzaine de raisons qui peuvent avoir provoqué sa mort, et qui ne dépendent pas directement de la violence du policier.
  • Les gauchistes – mais à droite aussi – parlent de meurtre raciste commis par un blanc : deux des quatre policiers sont asiatiques ! Et là encore, rien ne permet de dire qu’il s’agisse d’un crime raciste. Le procès le dira probablement.

Ce qu’on ne sait pas

  • La cause exacte de la mort. Le délinquant, lors de son arrestation, montre des signes de douleur. Etait-il en train de faire une crise cardiaque ? Une overdose ?
  • La dimension raciste. Chauvin et Floyd se connaissent. Ils travaillaient dans le même club latino, où ils étaient tous les deux videurs. Immédiatement après la mort de Floyd, la femme de Chauvin a demandé le divorce. Je ne doute pas que les enquêteurs aient déjà fouillé cette piste. Quoi qu’il en soit, le fait que Chauvin soit blanc et Floyd soit noir ne suffit pas à cocher la case raciste – sauf pour les « antiracistes » qui ne veulent pas laisser passer une si belle occasion.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz