Publié par Dreuz Info le 15 mai 2020

Un prochain colloque organisé par CNN sur la pandémie du coronavirus mettra en vedette Greta Thunberg, 17 ans, aux côtés d’un panel d’experts médicaux.

Ce programme appelé «Coronavirus Facts and Fears» (Coronavirus, faits et peurs) inclut également le journaliste de CNN Sanjay Gupta, 50 ans, l’ancienne secrétaire à la Santé et aux Services sociaux Kathleen Sebelius, 71 ans, et l’ancien directeur du Centre de Contrôle et de Prévention des Maladies Richard Besser, 60 ans. Un cadre de CNN, Anderson Cooper, 52 ans, assistera Sanjay Gupta.

Cependant, les réseaux sociaux s’étonnent du choix de placer cette adolescente activiste climatique dans un panel d’experts en santé publique.
« Quelle place occupe Greta Thunberg dans ce colloque ? » demande sur Twitter le polémiste Yashar Ali à ses 618 000 abonnés. Sa question rhétorique a été likée par plus de 12 000 personnes depuis ce matin.
Son nom est l’un des plus populaires sur Twitter, avec quelque 30 000 mentions sur la plate-forme en quelques heures seulement.

Yashar Ali a clarifié son tweet rhétorique et a expliqué: «Je comprends cela, mais il s’agit d’un panel d’experts et d’administrateurs de la santé de haut niveau. Une militante pour le climat serait mieux adaptée à un panel différent. Mais ce n’est pas une climatologue. C’est une question de placement. »
Les réseaux sociaux de CNN ont immédiatement fait écarquiller les yeux : «Greta Thunberg ? Maintenant elle est experte ès-Covid ? @CNN est une blague ! » peut-on lires sur les premières réactions après cette annonce du réseau ce mercredi.
« Ne vous en prenez pas à l’enfant », a expliqué un autre. « Attaquez-vous plutôt à ce réseau d’infos (CNN) qui se sert de cet enfant pour informer son public. »

[…]

Certains sont venus à la rescousse de Greta Thunberg, dont des personnages publics, disant que la voix des jeunes qui hériteront de la Terre – exposée, selon eux, à de futures pandémies et catastrophes climatiques – pourrait avoir quelque chose à ajouter à la conversation :
«Des hommes non qualifiés apparaissent sur le câble toute la journée, glosants sans cesse. Mais par contre Greta Thunberg serait hors de portée ? »
« Elle a des connaissances extraordinaires et c’est la prochaine génération qui doit nettoyer ce gâchis que nous avons créé. Ils n’auraient pas Greta ici si elle n’était pas une voix puissante », a écrit l’actrice oscarisée Patricia Arquette.
« C’est une mairie, pas une réunion de scientifiques ! » a noté un autre adepte. « Certains de leurs invités précédents ont été le chef Jose Andres, le réalisateur Spike Lee, l’auteur Laurie Garrett, etc etc. »

Thunberg a, peut-être à bon escient, gardé le silence tout au long de cette épreuve de force sur les médias sociaux. Mais elle ne s’est pas prélassée durant ces trois derniers mois : Le 30 avril, l’UNICEF a déclaré que la jeune militante avait lancé une campagne axée sur les enfants pour aider à protéger la vie des jeunes contre la Covid-19, promettant une subvention de 92 000 € ($100 000) financés par l’ONG danoise Human Act à cet effet.
« Comme la crise climatique, cette pandémie de coronavirus est une crise des droits de l’enfant », a déclaré Greta Thunberg. «Cela affectera tous les enfants, maintenant et à long terme, mais les groupes vulnérables seront les plus touchés. Je demande à tout le monde d’intervenir et de se joindre à moi pour soutenir le travail essentiel de l’UNICEF pour sauver des vies d’enfants, protéger la santé et poursuivre l’éducation. »

Traduction de Rico

Source :

https://nypost.com/2020/05/13/greta-thunberg-added-to-cnn-expert-covid-19-panel-twitter-erupts/

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

38
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz