Publié par Gaia - Dreuz le 12 mai 2020

Source : Fdesouche

Suède – Une pasteure de la ville de Gävle est soupçonnée d’avoir aidé un migrant à s’échapper d’un centre de rétention de l’Office des migrations en le faisant sortir clandestinement dans une valise.

Le migrant de 20 ans a disparu du centre le 23 février après la visite de deux femmes, dont l’une est un pasteur ordonné par l’Église de Suède. La femme-pasreur serait arrivée au centre avec une grande valise qui, selon elle, était destinée à une cérémonie de baptême.

Le directeur général de l’Office des migrations, Mikael Ribbenvik, a accusé la pasteure d’avoir utilisé la valise pour faire sortir clandestinement le migrant du centre de rétention.

Mikael Ribbenvik a écrit une lettre à l’archevêque de l’Église de Suède, Antje Jackelén, à ce sujet, affirmant que cela avait sérieusement entamé la confiance de l’agence dans l’Église.

« Un pasteur a abusé de notre confiance. Normalement, vous ne pouvez pas apporter de sac ou de valise, mais ils ont eu confiance en cette personne et cette exemption a été accordée. Nous avons été trompés », a-t-il déclaré.

Le migrant est un ressortissant afghan qui se trouve en Suède depuis 2015. Le Conseil des migrations avait de sérieux doutes quant à la validité de sa conversion chrétienne, qui était la raison pour laquelle il demandait l’asile en Suède.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

33
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz