Publié par Eber Haddad le 28 mai 2020

Laurence Haim est au journalisme ce que je suis à la danse classique.

Haim avait pleuré à chaudes larmes en direct quand elle annonçait la défaite de Kerry aux présidentielles de 2004, attitude très professionnelle à l’évidence.

Ancienne correspondante de presse à la Maison Blanche du temps d’Obama et « copine » de Brigitte Macron, habillée et chaussée par Vuitton, elle est toute bouleversée que Melania Trump porte un manteau de chez Gucci à $3500…

Melania était mannequin et millionnaire avant même d’épouser un milliardaire qui reverse intégralement son salaire à des œuvres charitables !

Haim, gaucho-caviar de service, se mettait en sourdine quand sa « pote » Michelle Obama allait passer des week-ends en Espagne ou des vacances extravagantes avec toute sa bande du show-business aux frais du contribuable en utilisant les avions du gouvernement fédéral…

C’est pour ça que le journalisme est puant.

Souhaitons à Laurence Haim de pleurer de nouveau en novembre 2020…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eber Haddad

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

37
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz