Publié par Jean-Patrick Grumberg le 4 juin 2020

Les États-Unis ont interdit les vols chinois à destination et en provenance de l’Amérique en représailles au fait que la Chine ne laisse pas les transporteurs américains mener librement leurs opérations.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

L’administration du président Donald Trump a déclaré que sept compagnies aériennes basées en Chine, dont Air China Limited et Xiamen Airlines, ne pourront pas assurer de vols à destination ou en provenance des États-Unis.

Le ministère des transports a déclaré qu’il suspendrait les vols de passagers de ces compagnies aériennes chinoises à destination et en provenance des États-Unis à partir du 16 juin, suite au refus de la Chine de laisser United Airlines et Delta Air Lines reprendre leurs vols vers la Chine ce mois-ci.

Les compagnies aériennes américaines avaient suspendu ces vols comme une réponse sanitaire à la pandémie de coronavirus qui a débuté dans la province chinoise de Wuhan.

Le ministère des transports a déclaré que la Chine violait un accord de 1980 entre les deux pays concernant les vols des compagnies aériennes de l’autre pays. Le ministère a déclaré qu’il continuerait à discuter avec les responsables chinois pour régler le différend.

En raison de cet échec, les États-Unis « suspendent les opérations de transport régulier de passagers de tous les transporteurs chinois à destination et en provenance des États-Unis », a écrit Joel Szabat, secrétaire adjoint à l’aviation et aux affaires internationales.

Stricte réciprocité

« En attendant, nous allons permettre aux transporteurs chinois d’exploiter le même nombre de vols réguliers de passagers que le gouvernement chinois autorise les nôtres », a déclaré le ministère des transports dans un communiqué.

Le ministère a déclaré que le président Donald Trump pourrait mettre l’ordonnance en vigueur avant le 16 juin. L’administration avait fait allusion à la décision de mercredi dernier, lorsqu’elle avait protesté auprès des autorités chinoises que Pékin empêchait les compagnies aériennes américaines de faire une concurrence équitable aux transporteurs chinois.

Parmi les sept compagnies aériennes concernées par l’ordonnance, se trouve Air China, China Eastern Airlines, China Southern Airlines et Xiamen Airlines.

Rappel des épisodes précédents

  • Trump quitte l’OMS gangrénée par Pékin (4).
  • Le président américain a annulé les visas de milliers d’étudiants chinois diplômés ayant des liens avec des écoles militaires chinoises (3).
  • Lorsque Pékin a lancé l’idée de rouvrir les négociations commerciales, le président Donald Trump a brusquement rejeté l’idée et a dit s’en tenir aux accords déjà signés par lesquels la Chine est tenue d’importer pour 200 milliards de dollars de biens et services américains supplémentaires (3).
  • Donald Trump a fait placer des dizaines de compagnies chinoises sur la liste noire des Etats-Unis (1) avec lesquelles il est interdit de commercer sous peine de sanctions américaines. 33 entreprises et institutions chinoises pour leurs liens avec l’armée chinoise, pour avoir aidé le régime communiste à espionner sa population minoritaire ouïgoure ou en raison de liens avec les armes de destruction massive.
  • Le ministère du Commerce a pris des mesures pour couper encore plus l’accès de Huawei aux fabricants de puces américains.
  • Les Etats-Unis s’apprêtent à délister les entreprises chinoises des bourses américaines.
  • La Grande-Bretagne a fait marche arrière sur le réseau 5G concédé à Huawei, (tandis que la France plonge dans le piège tête la première).
  • La plus grande usine de dessalement au monde, qui doit être construite en Israël d’ici 2023, et produire 200 millions de mètres cubes d’eau par an, ne sera pas construite par la Chine (2).

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

  1. https://www.dreuz.info/2020/05/25/la-guerre-contre-la-chine-a-commence/
  2. https://www.dreuz.info/2020/05/26/guerre-froide-contre-la-chine-episode-2/
  3. https://www.dreuz.info/2020/05/29/guerre-contre-la-chine-episode-3/
  4. https://www.dreuz.info/2020/05/31/guerre-contre-la-chine-episode-4-trump-quitte-loms-gangrenee-par-pekin/

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz